Amis des arts et de la culture de Palestine

Amour et rêves brisés

vendredi 5 aout 2022, Saqer Al-Riffi, 32 ans, avait invité sa fiancée dans la maison de ses parents. C’était un évènement important : la première fois que sa chérie, Israa, se retrouvait à déjeuner dans la famille de son futur mari.

Ils étaient tous en train d’écouter attentivement les projets des deux amoureux, de les observer, de commenter. Les fiancés parlaient de leurs projets, de leur future vie après le mariage prévu pour septembre prochain.

Dans le ciel de Gaza, des avions militaires venus d’Israël se dirigeaient vers leurs cibles bien définies sur leurs radars... A terre, dans la ville assiégée, il n’y a que joie et tranquillité, des familles réunies en ce vendredi… Quelques instants plus tard une pluie de missiles détruit tout, tuant indifféremment enfants, femmes, hommes et personnes âgées.

Et dans l’appartement de la famille Al-Riffi, la joie et les rêves de deux amoureux se transforme en cauchemar.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Monsieur le chancelier allemand Olaf Scholz : voici ce qui est vraiment dégoûtant

    L’Europe et les États Unis croient apparemment aux calomnies antisémites selon lesquelles Israël, organisation moderne entièrement juive, serait une pieuvre aux multiples bras omnipotente qui ne devrait pas être mise en colère.
    Au-delà du droit international et sans frontières : c’est l’espace infini d’Israël où il conduit sa guerre prolongée contre le peuple palestinien.
    « Notre » holocauste a duré 12 ans et le sionisme en a toujours bénéficié depuis. Le non-holocauste des Palestiniens a déjà duré 75 ans. (...)

  • 53 organisations de la société civile solidaires des organisations palestiniennes désignées par Israël comme « associations terroristes »

    Défendre les droits de l’homme, ce n’est pas du terrorisme. Israël persiste dans sa déclaration d’éminentes organisations de la société civile palestinienne comme associations terroristes. Récemment, l’armée a mis ses mots en action en pillant leurs bureaux et en les fermant.
    Ces déclarations sont sans fondement. En fait, l’Administration des États-Unis, l’Union Européenne et autres alliés d’Israël ont trouvé que ces allégations n’étaient pas convaincantes. Après avoir minutieusement examiné le matériel (...)

  • Oui, la résolution parlementaire sur l’apartheid israélien est justifiée, et opportune !

    La résolution « condamnant l’institutionnalisation par Israël d’un régime d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien » proposée par 38 député.e.s de la NUPES est une initiative courageuse et justifiée. Elle doit être saluée pour cela, et elle ne tombe pas « au mauvais moment ». Bien au contraire, elle est un premier pas pour permettre à la Gauche française de sortir enfin du déni et reconnaître aux droits nationaux des Palestiniens la même valeur qu’à ceux des Israéliens juifs.
    Elle est parfaitement (...)