Amis des arts et de la culture de Palestine

Nouvelles des amis d’Al Rowwad

A TOUS UNE TRES BONNE ANNEE 2017

Début encourageant pour 2017 que cette résolution de l’ONU réclamant à Israël l’arrêt de la colonisation dans les territoires palestiniens. Mais déjà le futur président des USA s’est engagé à ne pas en tenir compte, attitude que partage le premier ministre d’Israël.

En raison de cette appropriation illégale et à mesure que le territoire dévolu aux Palestiniens se réduit, la vie de l’esprit s’affirme comme une voie de contournement.
Vivre dans sa tête, s’ouvrir au monde, affirmer la singularité de la culture palestinienne : autant d’échappées à cet emprisonnement

En ce début d’année, à savoir et à soutenir :

Formation Jouets en bois de 2 jeunes employés d’Al Rowwad à DIJON

Cette formation s’inscrit dans la professionnalisation et le développement du projet "Playbus" du centre Al Rowwad. Des jeux et jouets en bois fabriqués au centre sont destinés aux enfants et écoles des camps de réfugiés et des villages de Cisjordanie où un "playbus" les achemine. Deux jeunes de cet atelier seront accueillis à Quetigny en Mars 2017 pour y approfondir les techniques de conception, d’assemblage, de finition. Organisée par la jeune et très dynamique association Amitiés Palestine Al Rowwad 21, la formation nécessite un financement qui inclut déplacements, interprétariat, fournitures pédagogiques et matériel,…
Pour soutenir le projet, en savoir plus et diffuser l’information
Lien vers site AAR

Les marionnettes du Yes Theatre pour que Ghadeer puisse reprendre l’école

Ghadeer fait partie d’une communauté de Bédouins isolée et comme beaucoup de filles, elle a dû quitter l’école du fait de son accès difficile et de moyens insuffisants. Le Yes Theatre d’Hébron mène des ateliers, récolte les témoignages et produira un spectacle pour sensibiliser à l’importance de l’éducation et alerter les décideurs sur cette inégalité d’accès à l’éducation.

Pour soutenir le projet, en savoir plus et diffuser l’information
Lien vers site AAR

NB ? : tout don destiné à ces financements participatifs(en précisant bien sa destination) versé au compte des Amis d’Al Rowwad qui reversera donnera lieu à un reçu fiscal

Le Théâtre National Palestinien en collaboration avec Adel Hakim présente 2 spectacles au Théâtre des Quartiers d’Ivry dès le 5 janvier (cf ci-contre)

Merci pour votre fidélité, votre intérêt et votre soutien amical.
Les AMIS D’AL ROWWAD



PROCHAIN RDV

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Ilhan Omar, la députée américaine raconte ce qu’on ne l’a pas laissée voir

    "On ne m’a pas laissée rentrer, mais je vais vous raconter ce qu’on m’a empêchée de voir", a dit la parlementaire américaine Ilhan Omar, Interdite d’entrée en Israël, et donc en Palestine...
    L’élue au congrès américain n’a pas froid aux yeux, pas plus que sa langue dans sa poche. Difficile de l’intimider !
    Dans une série de tweets, elle a cité vendredi la longue liste des crimes commis par le gouvernement israélien à l’encontre des Palestiniens.
    “Soyons clairs, déclare-t-elle d’emblée. Le but de notre (...)

  • LE CHAR ET L’OLIVIER, UNE AUTRE HISTOIRE DE LA PALESTINE

    Bonjour,
    Nous sommes heureux de vous annoncer la sortie du film :
    LE CHAR ET L’OLIVIER, UNE AUTRE HISTOIRE DE LA PALESTINE France | 2019 | 1h41 | Couleur Un documentaire de Roland NURIER
    AU CINÉMA LE 6 NOVEMBRE 2019
    Dates à retenir : ? Mois du Film Documentaire du 1er au 30 Novembre 2019 ? Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien le 29 Novembre 2019
    Ce documentaire essentiel permet d’avoir un éclairage nécessaire sur l’histoire de la Palestine. Apprendre du passé pour (...)

  • "Les efforts israéliens pour annuler L’exposition sur la Palestine s’avèrent être un échec épique

    La Palestine Expo, qui est le plus grand événement palestinien en Europe, a débuté samedi à l’Olympia, dans la capitale britannique, en dépit des tentatives fébriles israéliennes de l’annuler.
    L’événement, qui est une célébration de deux jours de la culture, de l’histoire et des arts palestiniens, a attiré plus de 15 000 visiteurs à ses débuts en 2017.
    Plusieurs journalistes, hommes politiques, défenseurs des droits de l’homme, professeurs et scientifiques ont participé à l’événement.
    Le petit-fils (...)