Amis des arts et de la culture de Palestine

Un texte d’Eléonore Bronstein, en soutien à Mohamad Bakri, réalisateur du film "Jénine Jénine" :

"Modestement, je voudrais exprimer toute ma solidarité avec Mohammad Bakri convoqué aujourd’hui devant un tribunal israélien suite à une plainte d’un ancien soldat d’élite pour diffamation.
Le tort de Mohammad ? (en plus d’être Palestinien, je veux dire) : avoir réalisé, il y a presque 20 ans, un film documentaire intitulé " Jénine Jénine" dans lequel il exposait des témoignages de survivant.e.s du massacre israélien du camp pendant la répression de la seconde Intifada.
Il est, depuis, harcelé, empêché de travailler, censuré (y compris sur ARTE qui avait annulé la programmation du film suite aux pressions israéliennes).
Une fois n’est pas coutume, je reprends les mots de Simone Bitton : "Il a fait ce que tout cinéaste devrait s’honorer de faire au moins une fois dans sa vie : il a documenté le réel modestement, avec tendresse pour ses personnages, sans un sou, avec une caméra tremblante d’émotion, dans les ruines encore fumantes d’un camp de réfugiés, en pataugeant dans les flaques de sang de la folie meurtrière d’une armée d’occupation".



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Les Entretiens de l’iReMMO - Le Covid-19 en Palestine

    Abaher El Sakka, sociologue, professeur associé à l’Université de Birzeit. Il a réalisé un doctorat de sociologie à l’Université de Nantes sur le thème : « Nation et Patrie dans la formation de la Palestine actuelle ». Il est également chercheur associé dans plusieurs centres de recherche. Ses études les plus importantes sont consacrées aux processus culturels et aux pratiques sociétales, ainsi qu’aux enjeux politiques et identitaires et aux expressions artistiques. Une large partie de ses recherches porte (...)

  • FACE AU COVID-19, LES VIOLATIONS DES DROITS HUMAINS PAR ISRAËL AUGMENTENT LA VULNÉRABILITÉ DES PALESTINIENS

    LE COVID-19 EN TERRITOIRE PALESTINIEN OCCUPÉ Le 21 février, le premier cas de COVID-19 a été diagnostiqué en Israël. Deux semaines plus tard, le virus est apparu en territoire palestinien occupé. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au 5 avril, il y avait 8 018 cas confirmés en Israël et 227 cas confirmés de COVID-19 en territoire palestinien occupé. Peu après, les Premiers ministres israélien et palestinien ont imposé des réglementations strictes à leurs citoyens respectifs, afin de limiter (...)

  • Déclaration de l’ISM sur l’enquête du FBI

    Récemment, The Intercept a publié un rapport (1) sur une enquête menée par le FBI sur le Mouvement de solidarité internationale (ISM). Cette enquête très invasive visait les militants de l’ISM, leurs associés et d’autres organisations avec lesquelles l’ISM a travaillé, de 2004 à 2006, en utilisant des informateurs ainsi qu’une surveillance physique et des télécommunications.
    Déclaration de l’ISM sur l’enquête du FBI
    Nous, au Mouvement de Solidarité Internationale, dénonçons cet abus de pouvoir éhonté et ce (...)