Amis des arts et de la culture de Palestine

Two short films produced by Al Rowwad

The Exam

Duration : 15 minutes
In Arabic with subtitles in French or English
Director : Collective work of Al-Rowwad Cultural Youth Center and a team of French professionals
Produced by Al-Rowwad Center, Aida Refugee camp, Bethlehem, Palestine, 2005.

Summary
Miriam is living in Aida Refugee camp – Bethlehem and studies in Abu Dis university. Today she has an important exam. She is almost ready to go when she hears shooting. She rushes out of the bathroom and finds out that there is a curfew. All the roads have been closed by the Israeli army. Her father wants her to stay at home but Miriam is determined to pass her exam and she decides to try to bypass the roadblocks.
Will she succeed in her enterprise despite of the curfew imposed by the army.

La Nakba

Duration : 5 minutes
In Arabic with subtitles in French
Director : Collective work of Al-Rowwad Youth Cultural Center and a team of French professionals
Produced by Al-Rowwad Center, Aida Refugee camp, Bethlehem, Palestine, 2005.

Summary
Abu Taha is a Palestinian native to the village of Beit Natif near Hebron.
He describes for us the life in his village before 1948, the “disaster” (the Nakba) when the Zionists forces chased him away from his house and his flight on the roads with his family until he finally settled near Bethlehem, in a place that will become Aida Refugee camp.
This short film is a sometimes poetic, sometimes a very hard account of the events that disrupted the life of this man who died in 2006… without returning to his village.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Flottille vers Gaza : la procureure de la CPI réitère son refus de poursuivre Israël

    La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a réaffirmé lundi qu’il n’y avait pas matière à poursuivre Israël pour le raid meurtrier contre une flottille humanitaire à destination de Gaza en mai 2010.
    La décision de la procureure Fatou Bensouda survient trois mois après que la CPI lui a ordonné, pour la deuxième fois, de réexaminer la nécessité ou non de poursuivre Israël.
    "Il n’y a toujours pas de base raisonnable pour ouvrir une enquête", a déclaré Mme Bensouda à la Cour, dans un document (...)

  • Pourquoi j’ai intenté un procès à l’UE pour son commerce avec les colonies de peuplement

    Je fais partie d’un groupe de sept personnes qui ont intenté un procès à l’exécutif de l’Union européenne pour son commerce avec des colonies de peuplement dans des territoires sous occupation militaire.
    Il peut sembler étrange que nous ayons agi ainsi au même moment où le plus haut tribunal de l’UE statuait que tous les produits en provenance des colonies d’Israël en Cisjordanie et sur le plateau du Golan devaient être étiquetés avec précision.
    Toutefois, il faut souligner qu’en dépit de ce verdict, (...)

  • « Soumaya présente le point de vue des victimes de l’état d’urgence »

    Premier film à revenir sur les dégâts humains de l’état d’urgence instauré au lendemain des attentats de novembre 2015 à Paris, Soumaya n’a pas encore trouvé de distributeur.
    Soumaya est cadre dans une entreprise responsable de la sécurité de l’aéroport Charles de Gaulle. Musulmane, mère d’une petite fille, elle voit du jour au lendemain sa vie bouleversée lorsqu’elle est licenciée après avoir subi une perquisition administrative.
    Sur la base d’une dénonciation anonyme sans doute due à un collègue envieux, (...)