Amis des arts et de la culture de Palestine

Témoignage de Ziad Medoukh sur la pollution de la mer de Gaza

La souffrance des Palestiniens de Gaza se poursuit.
Témoignages et explications de Ziad Medoukh en direct de la plage de Gaza sur la pollution de la mer de Gaza.
Les Palestiniens de Gaza sous blocus israélien sont privés de leur seul loisir : la plage de Gaza, en plein été, ils ne peuvent pas s’ y rendent à cause de la pollution de la mer de Gaza.
Actuellement, la bande de Gaza subit une pollution terrible
La pollution de la côte et des nappes de Gaza à cause de l’effondrement de deux centres de traitement des eaux usées.
Les stations d’épuration sont à l’arrêt faute d’électricité.
Plus de 100.000 mètres cubes d’eau usées sont rejetées quotidiennement dans la méditerranée et pollue la côte de Gaza.
Les égouts débordent sur les plages de Gaza.
Presque 95% des plages de Gaza sont infréquentables.
La bande de Gaza est devenue la région la plus polluée du monde
Une situation catastrophique pour deux millions de Palestiniens de Gaza avec les différentes crises : électricité, eau et pollution.
La politique des punitions collectives se poursuit contre cette région sous blocus
Honte à cette communauté internationale officielle complice !
Honte à ce blocus israélien inhumain contre la bande de Gaza !
Vive la solidarité internationale !
Gaza la vie résiste, existe et persiste !
Gaza garde espoir malgré tout !
Amitiés de Gaza la vie !



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Dommages perpétrés par Israël à l’encontre des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza (octobre 2023 – janvier 2024)

    Rapport préliminaire des Bibliothécaires et Archivistes en Palestine (LAP)
    La destruction du patrimoine culturel de Gaza appauvrit l’identité collective du peuple palestinien, le prive irréversiblement de son histoire et viole sa souveraineté. Dans ce rapport, nous présentons une liste partielle des archives, des bibliothèques et des musées de Gaza qui ont été détruits, endommagés ou pillés par les forces armées israéliennes depuis le 7 octobre 2023. Un tel rapport est nécessairement incomplet. Il est (...)

  • DES AVOCATS INTERPELLENT MACRON
  • Gaza : le double langage du procureur de la CPI alors qu’un génocide est en cours

    Le 3 décembre 2023, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a achevé sa première mission en Israël et en Palestine. En Israël, il a rencontré des survivants et des familles de victimes des attaques du Hamas du 7 octobre ; à Ramallah, en Palestine, il a tenu des réunions avec des responsables palestiniens et des victimes de Gaza et de Cisjordanie. Depuis le début de son mandat en juin 2021, il est resté relativement discret quant à la situation en Palestine, hormis sa promesse de se rendre (...)