Amis des arts et de la culture de Palestine

Route 181, Fragments d’un voyage en Palestine-Israël

Auteurs : Eyal Sivan & Michel Khleifi, Chef opérateur : Philippe Bellaïche, Ingénieur du son : Richard Verthé

"Route 181, fragments d’un voyage en Palestine-Israël" propose un regard inédit sur les habitants de Palestine-Israël, le regard commun d’un Israélien et d’un Palestinien. A l’été 2002, pendant deux mois, Eyal Sivan et Michel Khleifi ont voyagé ensemble du sud au nord de leur pays.

Pour accomplir ce voyage en terre natale, ils ont tracé leur parcours sur une carte routière et l’ont intitulé "route 181". Cette ligne virtuelle suit les frontières de la résolution 181 adoptée par les Nations-Unies le 29 novembre 1947 qui prévoyait la partition de la Palestine en deux Etats. Au hasard de leurs rencontres, ils donnent la parole aux hommes et aux femmes, israéliens et palestiniens, jeunes ou anciens, civils ou militaires,... saisis dans l’ordinaire de leurs vies quotidiennes. Chacun de ces personnages a sa manière d’évoquer les frontières qui le séparent de ses voisins : humour, indifférence, méfiance, agression, cynisme, béton, barbelés,...

Les frontières se sont construites sur les collines et dans les vallées, sur les montagnes et dans les plaines, mais surtout dans les esprits des deux peuples et dans l’inconscient collectif des deux sociétés. "Route 181, fragments d’un voyage en Palestine-Israël” nous invite à un voyage déroutant à travers ce petit territoire aux enjeux démesurés.

{{Producteur :}} Memento Production
{{Durée : }} 270 mn - 4 DVD
{{Langue(s) :}} Hébreux, Arabe, Anglais
{{Sous titrage :}} Français


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Le 1er mai 2022 pour les travailleurs palestiniens : Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.

    Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.
    Dans une conjoncture particulière et un contexte difficile, marqué notamment par la poursuite de l’occupation, le maintien de la colonisation et les mesures atroces de l’occupation que les travailleurs palestiniens célèbrent la journée mondiale du travail, ce premier mai 2022.
    Les travailleurs palestiniens, en souffrance au quotidien à cause de la colonisation qui avale chaque jours les terrains appartiennent aux Palestiniens , de (...)

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)

  • L’apartheid d’Israël contre la population palestinienne : un système cruel de domination et un crime contre l’humanité

    Notre rapport révèle la véritable ampleur du régime d’apartheid d’Israël.
    Que ce soit dans la bande de Gaza, à Jérusalem-Est, à Hébron ou en Israël, la population palestinienne est traitée comme un groupe racial inférieur et elle est systématiquement privée de ses droits. Nous avons conclu que les politiques cruelles de ségrégation, de dépossession et d’exclusion mises en œuvre par Israël dans tous les territoires sous son contrôle constituent clairement un apartheid. La communauté internationale a le devoir (...)