Amis des arts et de la culture de Palestine

Rachel

Documentaire de 90 minutes. Séances programmées dans de nombreuses villes de France.

L’histoire :

Le film enquête sur la mort de la pacifiste américaine Rachel Corrie, 22 ans, écrasée par un bulldozer israélien en mars 2003 alors qu ?elle tentait d ?empêcher la destruction de maisons palestiniennes. A travers le destin tragique de Rachel, qui tenait un journal de voyage sous forme d ?e-mails qu ?elle envoyait à sa famille et à ses amis aux Etats-Unis, le film médite sur les thèmes de l ?idéalisme, de l ?engagement, de l ?utopie politique. La Palestine est ici réalité et métaphore, un tombeau pour une enfant d ?aujourd ?hui.

La Ligue des droits de l’Homme soutient le film de Simone Bitton

Diffusion

Le dossier du film ainsi que l’affiche et des photos sont disponibles sur le site Internet des "Films du paradoxe", qui comporte aussi un entretien avec la réalisatrice :
http://www.filmsduparadoxe.com/rachelcat.html

Vous pouvez prendre connaissance des salles et des dates où il est projeté à :
http://www.filmsduparadoxe.com/prograchel.html

Le film se prête à des débats sur la situation que vivent les habitants de la bande de Gaza ainsi que sur la notion d’engagement aujourd’hui.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Ce que vous devez savoir sur l’enquête de la CPI sur les crimes de guerre en Palestine occupée

    Fatou Bensouda, procureur en chef de la Cour pénale internationale (CPI), a, une fois pour toutes, levé les doutes sur la compétence de la Cour pour enquêter sur les crimes de guerre commis en Palestine occupée.
    Le 30 avril, Bensouda a publié un document de 60 pages établissant dans le détail les bases juridiques de cette décision, concluant que « l’Accusation a soigneusement examiné les observations des participants, et reste d’avis que la Cour a compétence sur le Territoire palestinien occupé ». (...)

  • La Haute Cour de justice israélienne : un leurre, dénonce Gideon Levy

    Dans un article intitulé "Où a été la Haute Cour de justice jusqu’ici ?", Gidéon Levy s’attaque à ceux qui essaient de faire passer cette dernière pour un parangon de justice et Israël pour une démocratie.
    "La Haute Cour de justice est l’un des stratagèmes les plus intelligents d’Israël. Rien ne vaut la Haute Cour pour incarner Israël tel qu’il souhaite être vu : éclairé, constitutionnel, démocratique. La Haute Cour est son Dôme de fer en matière de démocratie. S’il y a des injustices, la Haute Cour les (...)

  • Covid-19 en Palestine : la double lutte des Palestiniens contre une épidémie et l’apartheid

    J’écris ceci un jour qui a vu la confirmation d’une augmentation soudaine et à contretemps des cas de Covid-19 parmi les Palestiniens du petit quartier de Silwan, à Jérusalem-Est.
    Ce même jour, des soldats israéliens au poste de contrôle de Qalandia m’ont interdit l’accès à mon lieu de travail à Ramallah, bien que je leur ai montré montré ma carte de responsable officielle d’urgence du ministère palestinien de la Santé – un document qui a été ignoré par les soldats avec les mots suivant : « Nous ne (...)