Amis des arts et de la culture de Palestine

Quand Bla-Bla Car propose des assurances AXA !

Merci à François, un lecteur qui nous informe qu’il a reçu en tant que conducteur pratiquant le bla-bla car, une proposition qu’il a déclinée dans ces termes :

"Nous faisons souvent du covoiturage et j’ai reçu ce matin un mail de Bla-Bla Car me proposant une assurance "très intéressante" pour les gentils conducteurs comme moi, sponsorisée par AXA !!

Voici ce que je leur ai répondu :

"Avant qu’AXA puisse proposer son assurance pour les conducteurs utilisant Bla-bla Car, il faudrait qu’AXA cesse son financement des entreprises militaires Israéliennes, comme Elbit Systems qui ne manque pas de promouvoir ses drones avec la mention "testée au combat". En fait, ces drones n’ont fait qu’assassiner en toute impunité des Palestiniens qui manifestaient dans leurs prison à ciel ouvert de GAZA.
Je ne peux agir solidairement à travers BlablaCar et voir que mon action est récupérée par AXA, cette entreprise sans morale."

Merci à François.

- Pour rappel :

Le géant français de l’assurance est en effet complice de violations du Droit International en finançant Elbit Systems, fleuron israélien de l’industrie de l’armement, sordidement célèbre pour avoir fourni des armes qui ont déjà blessé et tué des centaines de civils palestiniens, dont de nombreux enfants.

AXA est également actionnaire de cinq grandes banques israéliennes qui financent toutes l’expansion coloniale illégale israélienne et son violent régime d’occupation militaire, a documenté la FIDH (Fédération Internationale des Droits de l’Homme).

Les institutions financières françaises et les assureurs ne peuvent ignorer l’illégalité des colonies israéliennes et les souffrances quotidiennes qu’elles engendrent. Expropriations arbitraires, familles séparées, emprisonnements d’enfants, checkpoints humiliants à n’en plus finir, sont les expériences déshumanisantes des palestiniens qui vivent sous un régime d’apartheid.

Le métier d’un assureur est pourtant de protéger les familles, leur domicile et leur biens des risques de la vie : pas de les mettre en péril. Mais AXA met en danger les familles palestiniennes à la fois en finançant les armes utilisées contre eux et en soutenant l’infrastructure militaire d’une occupation violente et meurtrière, comme le fait remarquer SumOfUs

CAPJPO-EuroPalestine



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Un film en français sur la récolte des olives à Gaza

    Un film documentaire en français sur la récolte des olives dans la bande de Gaza inspiré par le poème de Ziad Medoukh.
    " Les Oliviers poussent encore à Gaza ".le réalisateur Soud Mehna, le photographe Mohamed Madhoun, la diplômés de français Rwan Shawa et les jeunes francophones de Gaza la vie ont participé à sortie de ce film magnifique.
    Bon film de Gaza la vie | Novembre 2021

  • Des employés d’Amazon et de Google réclament la rupture de leurs contrats avec l’armée israélienne

    Les deux firmes sont exhortées par près de 400 employés à renoncer à un contrat d’1,2 milliard de dollars qui prévoit la fourniture de services à l’armée et au gouvernement d’Israël
    Les appels lancés chez Amazon et Google sont toutefois restés sans réponse, alors que les deux firmes ont signé le contrat du projet Nimbus avec Israël le 24 mai Un groupe de 400 employés des géants technologiques Amazon et Google a publié mardi une lettre ouverte demandant à leurs employeurs de se retirer d’un contrat d’1,2 (...)

  • Les évadés palestiniens sont des combattants de la liberté

    Les six prisonniers palestiniens évadés sont les combattants de la liberté les plus audacieux qu’on puisse imaginer. Les Israéliens qui ont du mal à l’admettre feraient bien de se rappeler de nombreux films et séries télévisées qu’ils ont vus : S’évader de prison est la parfaite "fin heureuse". L’Acre Prison Break de 1947 - dans lequel des membres de l’Irgun, la milice clandestine pré-étatique dirigée par Menachem Begin, ont fait irruption dans la prison de la ville pour libérer les membres de la milice (...)