Amis des arts et de la culture de Palestine

Les loisirs à Gaza - Témoignages d’élèves du cours de Français, en 3ème au Collège Abdelkader Alhossiny, Khan Younes

Tala, 9ème*
Avoir des loisirs est très utile pour nous parce que l’on peut s’amuser et apprendre en même temps.
Le soir, si je suis libre, je regarde la télévision avec ma famille et pendant cela, on parle, on discute et on rit aussi.
Le week-end, j’aime bien faire un peu de sport ; je fais de la marche avec ma cousine et on va chez mes grands-parents.

En vacances d’été, on a beaucoup de temps libre… Alors j’ai plusieurs activités à faire, je surfe sur internet et je chatte avec mes amies, je partage avec elles des photos et des vidéos. J’écoute de la musique. Je vais à la mer avec ma famille et je fais de la natation.

Neesma, 14 ans
Moi, tous les matins je suis au collège. Le midi, je rentre chez moi ; je fais la prière et je prends mon déjeuner avec ma famille puis je me repose. Le soir je prépare mes cours pour le lendemain et j’étudie si j’ai un examen. Alors je n’ai pas beaucoup de temps libre.

Ameera, 14 ans
Pendant mon temps libre, j’ai beaucoup d’activités à faire ; je dessine, je lis un livre, je fais un peu de sport, j’écoute de la musique. J’adore internet… j’aime correspondre avec des nouveaux amis sur le net.
Je préfère les activités que je peux faire chez moi.
A Gaza, le problème, c’est qu’il n’y a pas beaucoup de clubs, de salles de sports, de bibliothèques, de centres culturels pour pratiquer nos loisirs. C’est dommage !

Lama, 9ème*
Mes loisirs : internet et la lecture !
Je préfère lire les contes, les romans et les histoires ; la lecture développe chez moi l’imagination et m’aide à découvrir des différentes cultures. Je lis à la bibliothèque du collège et à la maison, je lis aussi sur internet, je préfère lire le soir après avoir fini mes devoirs et c’est aussi plus calme. Maintenant je commence à écrire des petits contes et l’année dernière, j’ai participé à plusieurs concours au collège.
En vacances d’été ; je vais à la bibliothèque de la mairie et je participe à plusieurs activités.
Je suis sûre que nous pouvons toujours apprendre avec la lecture.

Neebal, 14 ans
J’ai beaucoup de choses à faire tous les jours. Je me lève tôt et je vais au collège à pied, j’aime marcher.
L’après-midi ; j’aide maman puis je fais mes devoirs et je révise mes cours en écoutant de la musique.
Le soir, si je suis libre, je regarde la télévision, je chatte avec mes copines, je joue sur l’ordinateur… mais je n’aime pas lire.
Dans ma ville ; il n’y a pas beaucoup d’endroits ou des clubs pour pratiquer les activités mais je crois que si on veut vraiment s’amuser on peut le faire.

Sama, 9ème*
Le temps est très important pour moi, et pour les autres.
Il passe vite ! Alors, on doit bien l’exploiter.
Je suis en neuvième et j’ai beaucoup d’examens, beaucoup de devoirs. C’est pour cela que je ne trouve pas le temps de faire ce que je veux.
Le matin, je suis au collège. L’après-midi, je déjeune en famille, je prépare mes cours. Le soir je regarde la télé ou je surfe sur internet, je chatte avec mes amies…. Après, je me couche.
Le vendredi, on va chez mes grands-parents… Mes cousines et moi, on fait des desserts, des jus, du thé… j’aime faire la cuisine.

* La 9ème correspond à la 3ème dans le cursus scolaire français.

Petit sondage :

Le dimanche 5 janvier, les élèves ont répondu à la question suivante : Quels sont tes trois loisirs préférés ?

Voici les résultats :

Nombres de filles interrogées : 46 élèves
- Surfer sur internet / Chatter : 74%
- Ecouter de la musique : 43%
- Nager : 39%
- Regarder la télévision : 37%
- Football : 22%
- Faire du sport : 19%
- Lire : 15%
- Dessiner : 13%
- Faire la cuisine : 13%
- Faire de la musique : 4%
- Basketball : 2%



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La Chambre préliminaire de la CPI rend sa décision sur la demande du Procureur relative à la compétence territoriale concernant la Palestine

    Aujourd’hui, le 5 février 2021, la Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour ») a décidé, à la majorité, que la compétence territoriale de la Cour dans la situation en Palestine, un État partie au Statut de Rome de la CPI, s’étend aux territoires occupés par Israël depuis 1967, à savoir Gaza et la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est.
    Le 20 décembre 2019, le Procureur a annoncé la conclusion de l’examen préliminaire de la situation en Palestine. Le Procureur avait conclu que (...)

  • Covid-19 : les Palestiniens abandonnés à leur sort pendant qu’Israël vaccine à tour de bras

    Alors que les Israéliens enregistrent un nombre record de vaccinations, les territoires occupés font toujours des pieds et des mains pour obtenir un vaccin contre le coronavirus.
    Israël s’est vanté de surpasser les autres pays avec sa campagne de vaccination contre le virus Covid-19, plus de 12 % de sa population ayant reçu la première de deux injections depuis décembre.
    Pfizer se vend au plus offrant
    Le pays cherche à être le premier au monde à réussir à se libérer de la Covid-19, en faisant (...)

  • COMMENT UN HOMME INTÈGRE ET COURAGEUX, À LA TÊTE DE L’UNRWA, A ÉTÉ LAMINÉ PAR LES MÉTHODES NAUSÉABONDES DU LOBBY ISRAÉLIEN

    L’enquête de l’ONU sur Pierre Krähenbühl, ancien commissaire général de l’UNRWA, obligé de démissionner après avoir été traîné dans la boue, montre que les accusations portés contre lui étaient fausses, et que le dossier est vide.
    Pierre Krahenbühl, a en fait commis une faute impardonnable : il a défendu les réfugiés palestiniens jusqu’au bout. Il s’est démené pour faire vivre cet organisme des Nations Unies, chargé de veiller à la sécurité alimentaire, sanitaire et éducative des réfugiés palestiniens. Y compris (...)