Amis des arts et de la culture de Palestine

Le festival de cinéma "Tapis Rouge" à Gaza-vidéo-

Pour sa cinquième édition, le festival "Red Carpet" ou "Tapis Rouge" s’est déroulé dans les salles de Gaza du 4 au 8 décembre 2019

Avec la projection de 50 films sur grand écran dans des salles, dans des centres culturels et dans la rue.

Chaque année depuis 2015 jusqu’à aujourd’hui, les Palestiniens de Gaza organisent le festival du cinéma des films dans les salles de Gaza.

Malgré le blocus israélien inhumain, et malgré une situation explosive dans la bande de Gaza, deux semaine après la nouvelle attaque militaire israélienne sur cette région enfermée fin novembre dernier, qui a fait 36 morts palestiniens parmi eux 8 enfants et 3 femmes.

Ce Festival a diffusé 50films et documentaires palestiniens et étrangers sur le thème de "Droits de l’Homme".

Le festival des films sur les droits de l’Homme, qui a choisi cette année pour slogan "Je suis humain", a connu la présence d’un public large et attentif. Plus de 4000 spectateurs se sont déplacés de différentes régions de la bande de Gaza pour voir les différents films et documentaires.

Le film d’ouverture de ce festival a été le documentaire : "Gaza". Un film réalisé par les Irlandais Andrew McConnell et Garry Keane, qui raconte sur plusieurs années le quotidien des Gazaouis et qui a été salué par la critique.

Le "Tapis Rouge" est un évènement rare à Gaza , les Palestiniens de Gaza ont pu vivre sur cinq jours ’’Cannes avec une petite touche gazouie"

Oui, Gaza a le droit au cinéma, a le droit à la culture, et a le droit à la vie.

Pour visionner une partie de ce Festival, cliquez sur ce lien de cette vidéo réalisée par la chaîne "Gaza la vie"



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • USA : LA DÉPUTÉE RACHIDA TLAIB INTRODUIT UNE RÉSOLUTION AU CONGRÈS POUR LA RECONNAISSANCE DE LA NAKBA

    Rachida Tlaib, parlementaire palestino-américaine, a présenté mardi une résolution reconnaissant la Nakba (catastrophe), où 400 villes et villages palestiniens ont été détruits, plus de 700 000 Palestiniens ont été déracinés de leurs maisons et sont devenus des réfugiés.
    USA : La députée Rachida Tlaib introduit une résolution au congrès pour la reconnaissance de la Nakba « Nous devons promouvoir les droits de l’homme et la justice. Le peuple palestinien depuis la Nakba de 1948 vit sous l’oppression et un (...)

  • Le 1er mai 2022 pour les travailleurs palestiniens : Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.

    Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.
    Dans une conjoncture particulière et un contexte difficile, marqué notamment par la poursuite de l’occupation, le maintien de la colonisation et les mesures atroces de l’occupation que les travailleurs palestiniens célèbrent la journée mondiale du travail, ce premier mai 2022.
    Les travailleurs palestiniens, en souffrance au quotidien à cause de la colonisation qui avale chaque jours les terrains appartiennent aux Palestiniens , de (...)

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)