Amis des arts et de la culture de Palestine

Le Cinéma des Enfants de Gaza : appel au soutien

Chers amis et sympathisants du Gaza Children Cinema, avant toute chose, nous aimerions redire notre sincère gratitude pour votre soutien aimable et généreux à notre initiative éducative à Gaza : le Cinéma des enfants de Gaza.

Nous sommes restés silencieux au cours des derniers mois, mais nous avons toujours été occupés à organiser des activités de collecte de fonds pour prolonger le formidable élan du projet afin d’atteindre les communautés d’enfants de Gaza. Nous avons également travaillé de façon très suivie avec notre partenaire à Gaza, l’Institut Tamer pour l’éducation communautaire, afin de planifier la deuxième phase de mise en œuvre d’ateliers de cinéma dans l’enclave de Gaza.

Les enfants de Gaza ont besoin de notre aide et de notre soutien pour guérir. S’il vous plaît, contribuez à Gaza Children Cinema pour fournir des espaces de divertissement, d’évasion créative temporaire à travers un besoin humain de base : regarder un film dans un environnement sûr.

Faites une donation pour la Phase 2 de Gaza Children Cinema

Selon une étude récente de Dr Jamil Tahrawi et Sanaa Abu-Dagga, professeurs universitaires de santé psychologique basés à Gaza, « Dessins d’enfants palestiniens après la guerre de Gaza », 82,3% des 445 enfants interrogés ont dessiné des images liées à la guerre. Celles-ci comprennent : des avions de combat, des maisons et des mosquées détruites, des roquettes et des missiles israéliens, des Palestiniens morts, divers véhicules militaires et des combattants. Les dessins montraient de la peur, de la terreur et de la tristesse pour ceux qui étaient tués ou blessés. L’étude est disponible en arabe ici.

Mais il y a encore de l’espoir. Le Dr Tahrawi a expliqué que l’art pourrait servir de passerelle vers un avenir meilleur et que, malgré le contenu horrible de nombreuses dessins des enfants, ceux-ci pourraient aider les enfants à surmonter leur chagrin et à aller de l’avant.

« Les enfants peuvent soulager leur angoisse en exprimant leurs sentiments au lieu de les réprimer. J’ai été surpris par les couleurs vives et gaies utilisées par certains enfants. Je m’attendais à ce qu’ils utilisent tous des couleurs sombres comme le noir et le marron. Cet arc-en-ciel de couleurs est la preuve de leur résilience », selon le Dr Tahrawi.

« S’ils ont la même chance et les mêmes possibilités que les autres enfants, ils peuvent surmonter l’histoire et les circonstances tragiques de Gaza. Malheureusement, nous n’avons pas suffisamment de personnes qualifiées en thérapie par l’art à Gaza », a ajouté le Dr Tahrawi.

Lisez les nouvelles du projet.

Vous pouvez nous aider de plusieurs façons et toutes sont grandement appréciés :

1) En partageant cette information sur vos réseaux, vous augmenterez la couverture du travail effectué par « Gaza Children Cinema ».
2) En faisant un don via le lien de crowdfunding mentionné plus haut dans cette page. Et même la plus petite contribution est une aide !
3) En partageant avec nous toute de compétence spéciale, du temps, de l’énergie ou des ressources que vous pourriez avoir.

N’hésitez pas à nous contacter ! Votre contribution peut aider à rendre le monde meilleur pour certains enfants qui en ont tant besoin.

Les enfants de Gaza ont besoin d’interventions cohérentes et adaptées à leur âge, afin de grandir et se développer. Ahmed Ashour, le responsable de l’équipe de Gaza Children Cinema à Gaza, a indiqué que l’impact des séances de cinéma sur les enfants était « indiscutable » et que les enfants attendent toujours d’autres projections.

A travers des sessions de Gaza Children Cinema, les enfants sont encouragés à exprimer leurs sentiments et à raconter des histoires en images. Les enfants sont également encouragés à rejouer leurs expériences lors de sessions de jeu organisées.

Ces initiatives et méthodes permettent aux enfants de trouver des moyens d’extérioriser leurs traumatismes, plutôt que de les laisser se transformer en bombe à retardement à l’intérieur d’eux-mêmes.

Faites une donation pour la Phase 2 de Gaza Children Cinema

Août 2018 – Gaza Children Cinema Transmis par Ayman Qwaider



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • « Soumaya présente le point de vue des victimes de l’état d’urgence »

    Premier film à revenir sur les dégâts humains de l’état d’urgence instauré au lendemain des attentats de novembre 2015 à Paris, Soumaya n’a pas encore trouvé de distributeur.
    Soumaya est cadre dans une entreprise responsable de la sécurité de l’aéroport Charles de Gaulle. Musulmane, mère d’une petite fille, elle voit du jour au lendemain sa vie bouleversée lorsqu’elle est licenciée après avoir subi une perquisition administrative.
    Sur la base d’une dénonciation anonyme sans doute due à un collègue envieux, (...)

  • L’Autorité palestinienne pensait que son respect des règles mènerait à l’indépendance, mais elle n’a fait que renforcer la domination israélienne

    Le texte qui suit est un extrait du nouveau livre de Noura Erakat Justice For Some : Law and the Question of Palestine (Justice pour certains : Le droit et la question de la Palestine). N. Erakat y expose comment la « quête illusoire » d’un État de l’Autorité palestinienne « a façonné chez les dirigeants palestiniens un attachement à la tutelle états-unienne et une réticence à adopter une ligne plus radicale, qui serait basée sur une politique de la résistance ».
    En 2018, la perspective d’un État (...)

  • LE CHAR ET L’OLIVIER, UNE AUTRE HISTOIRE DE LA PALESTINE

    Bonjour,
    Nous sommes heureux de vous annoncer la sortie du film :
    LE CHAR ET L’OLIVIER, UNE AUTRE HISTOIRE DE LA PALESTINE France | 2019 | 1h41 | Couleur Un documentaire de Roland NURIER
    AU CINÉMA LE 6 NOVEMBRE 2019
    Dates à retenir : ? Mois du Film Documentaire du 1er au 30 Novembre 2019 ? Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien le 29 Novembre 2019
    Ce documentaire essentiel permet d’avoir un éclairage nécessaire sur l’histoire de la Palestine. Apprendre du passé pour (...)