Amis des arts et de la culture de Palestine

Le Centre de la paix commence l’année 2018 par une séance de soutien psychologique pour les enfants de Gaza

Malgré une situation dramatique dans la bande de Gaza , le Centre de la paix de poursuit ses actions et ses activités pour les jeunes et les enfants de Gaza.

En ce début de cette nouvelle année 2018, le Centre a décidé de poursuivre ses activités d’animation et de soutien psychologique pour les enfants de plusieurs régions dans la bande de Gaza pour leur faire oublier les horreurs de la situation actuelle dans leur prison à ciel ouvert et de différents bombardements israéliens.

Le lundi 15 janvier 2018, cinq jeunes du Centre : Asmaa Mishal, Inass Zayda, Haya Kfarna, Ola Ata, , et Rwan Shawa ont organisé une séance de soutien psychologique pour les dizaines d’enfants de la ville de Gaza

Cette activité entre dans le cadre de la quatrième partie de programme de soutien psychologique pour les enfants de la bande de Gaza, commencé en septembre 2014. Elle avait pour objectif de s’approcher des enfants pour leur faire oublier les horreurs de la dernière offensive militaire israélienne.

L’activité qui a duré deux heures s’est déroulée dans le jardi d’enfants « Arjwan » de la ville de Gaza .

Les 40 petits participants ont été très attentifs et très intéressés.

L’équipe formée au Centre en septembre 2014, et qui s’occupe de différents centres d’accueil de la bande de Gaza, leur a proposé plusieurs activités.

Avec du matériel scolaire, différents objets et jouets, elle a organisé des activités variées : dessin sur le visage , sur des cahiers et sur le mur, concours, jeux, activités sportives, chansons, musique, échanges, jeu de rôle, animations, expression dramatique et lecture de petites histoires et de bandes dessinées, ainsi que de nouvelles activités d’animation.

En plus de ces activités, les jeunes ont beaucoup écouté les enfants qui ont raconté le déroulement de leur premier semestre au jarrdin, et les influences des animations proposées par l’équipe du Centre la dernière fois, sur leur comportement.

Les enfants présents qui ont suivi avec beaucoup d’intérêts les différentes activités proposées par les jeunes du Centre, ont fortement apprécié cette initiative du Centre de la paix, ils ont oublié leur timidité et se sont bien intégrés dans le groupe.

La directrice de la structure visitée a remercié les jeunes intervenants pour leur talent, leur patience, leur volonté, et leur créativité, elle a constaté que les enfants avaient beaucoup changé dans leur comportement après cette séance d’animation.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • « Soumaya présente le point de vue des victimes de l’état d’urgence »

    Premier film à revenir sur les dégâts humains de l’état d’urgence instauré au lendemain des attentats de novembre 2015 à Paris, Soumaya n’a pas encore trouvé de distributeur.
    Soumaya est cadre dans une entreprise responsable de la sécurité de l’aéroport Charles de Gaulle. Musulmane, mère d’une petite fille, elle voit du jour au lendemain sa vie bouleversée lorsqu’elle est licenciée après avoir subi une perquisition administrative.
    Sur la base d’une dénonciation anonyme sans doute due à un collègue envieux, (...)

  • L’Autorité palestinienne pensait que son respect des règles mènerait à l’indépendance, mais elle n’a fait que renforcer la domination israélienne

    Le texte qui suit est un extrait du nouveau livre de Noura Erakat Justice For Some : Law and the Question of Palestine (Justice pour certains : Le droit et la question de la Palestine). N. Erakat y expose comment la « quête illusoire » d’un État de l’Autorité palestinienne « a façonné chez les dirigeants palestiniens un attachement à la tutelle états-unienne et une réticence à adopter une ligne plus radicale, qui serait basée sur une politique de la résistance ».
    En 2018, la perspective d’un État (...)

  • LE CHAR ET L’OLIVIER, UNE AUTRE HISTOIRE DE LA PALESTINE

    Bonjour,
    Nous sommes heureux de vous annoncer la sortie du film :
    LE CHAR ET L’OLIVIER, UNE AUTRE HISTOIRE DE LA PALESTINE France | 2019 | 1h41 | Couleur Un documentaire de Roland NURIER
    AU CINÉMA LE 6 NOVEMBRE 2019
    Dates à retenir : ? Mois du Film Documentaire du 1er au 30 Novembre 2019 ? Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien le 29 Novembre 2019
    Ce documentaire essentiel permet d’avoir un éclairage nécessaire sur l’histoire de la Palestine. Apprendre du passé pour (...)