Amis des arts et de la culture de Palestine

« La révolution palestinienne et les Juifs », un livre pour l’histoire et pour demain

Les éditions Libertalia et Orient XXI s’associent pour une collection d’ouvrages consacrés au Proche-Orient. Le premier titre, qui paraît jeudi 3 juin 2021, est un texte lucide et passionnant publié en 1970 par le Fatah, « La révolution palestinienne et les Juifs ».

La crise à Jérusalem, les émeutes et les arrestations dans les villes israéliennes à forte population palestinienne, les attaques contre Gaza ont confirmé que le statu quo n’était pas possible ou, plutôt, qu’il signifiait des guerres à répétition. L’installation de plus de 750 000 colons en Cisjordanie et à Jérusalem-Est a tué l’idée d’une solution à deux États.

C’est la raison pour laquelle le texte La révolution palestinienne et les Juifs, publié en 1970 par le Fatah, l’organisation de Yasser Arafat, aux éditions de Minuit, reprend des couleurs.

Le projet ? L’établissement d’une société progressiste ouverte à tous, juifs, musulmans et chrétiens, et le rejet des slogans « les Arabes dans le désert », « les Juifs à la mer », afin d’en finir avec la société d’apartheid instaurée par l’occupation et que viennent de dénoncer les organisations de défense des droits humains B’Tselem (israélienne) et Human Rights Watch (internationale).

Les éditions Libertalia et Orient XXI rééditent cet ouvrage avec une présentation d’Alain Gresh, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique et directeur de notre site, qui revient sur les conditions dans lesquelles il fut rédigé et les raisons de son actualité. L’extrait de la première partie du livre ci-dessous témoigne de la volonté des auteurs « d’amorcer un dialogue ».

La Révolution, une ère nouvelle

« Le 1er janvier 1965, le Fatah déclencha, après six années de préparation militaire et de travail politique, le processus de la révolution palestinienne. Les deux premières années furent consacrées à établir une présence dans l’« arène » palestinienne. L’expérience traumatisante de 1967 et le second exode qui s’ensuivit installèrent définitivement les Palestiniens dans la voie de la révolution. Ils pouvaient enfin prendre les armes et rentrer chez eux lutter contre l’occupant.

Source : [1]https://orientxxi.info/lu-vu-entend...


[1OrientXXI



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Un film en français sur la récolte des olives à Gaza

    Un film documentaire en français sur la récolte des olives dans la bande de Gaza inspiré par le poème de Ziad Medoukh.
    " Les Oliviers poussent encore à Gaza ".le réalisateur Soud Mehna, le photographe Mohamed Madhoun, la diplômés de français Rwan Shawa et les jeunes francophones de Gaza la vie ont participé à sortie de ce film magnifique.
    Bon film de Gaza la vie | Novembre 2021

  • Des employés d’Amazon et de Google réclament la rupture de leurs contrats avec l’armée israélienne

    Les deux firmes sont exhortées par près de 400 employés à renoncer à un contrat d’1,2 milliard de dollars qui prévoit la fourniture de services à l’armée et au gouvernement d’Israël
    Les appels lancés chez Amazon et Google sont toutefois restés sans réponse, alors que les deux firmes ont signé le contrat du projet Nimbus avec Israël le 24 mai Un groupe de 400 employés des géants technologiques Amazon et Google a publié mardi une lettre ouverte demandant à leurs employeurs de se retirer d’un contrat d’1,2 (...)

  • Les évadés palestiniens sont des combattants de la liberté

    Les six prisonniers palestiniens évadés sont les combattants de la liberté les plus audacieux qu’on puisse imaginer. Les Israéliens qui ont du mal à l’admettre feraient bien de se rappeler de nombreux films et séries télévisées qu’ils ont vus : S’évader de prison est la parfaite "fin heureuse". L’Acre Prison Break de 1947 - dans lequel des membres de l’Irgun, la milice clandestine pré-étatique dirigée par Menachem Begin, ont fait irruption dans la prison de la ville pour libérer les membres de la milice (...)