Amis des arts et de la culture de Palestine

La 7ème édition de Ciné-Palestine Toulouse Occitanie s’adapte et devient Ciné-Palestine Toulouse Occitanie… Nomade

A vous, ami-e-s de Ciné Palestine, qui attendiez le 1° mars et le lancement de Ciné-Palestine depuis un an… et le riche programme concocté par notre équipe : 25 films (courts et moyens métrages, fictions et documentaires) et de nombreux invités (15 cinéastes, 2 journalistes) pour les accompagner. Et d’autres surprises : littérature, musique, exposition etc.
L’équipe de Ciné-Palestine a donc travaillé depuis avril 2020 à la conception de cette 7ème édition. Tout était prêt, tout est prêt. Mais…
Actuellement la situation sanitaire en France et les incertitudes qui en découlent quant à l’ouverture des salles de cinéma, de théâtre, des divers lieux publics nous conduisent, non à annuler l’événement mais à le transformer, aménager, déplacer. Pas d’annulation donc mais un plan B, plan que nos amis palestiniens doivent souvent mettre en œuvre.
Ciné-Palestine Nomade se promènera de mars à juin, de projections en ligne à émissions de radios, de salles de cinéma à journée festive, de table ronde à exposition photos itinérante, en ville, dans le « grand Toulouse » et en région.
Suivez le programme sur notre site et nos réseaux sociaux.
Répondre à l’attente du public, fêter le cinéma palestinien, le faire vivre et aimer, c’est toujours notre désir et notre but.

Programme CinéPalestine 2021 en ligne

En cette période de restrictions et de privations culturelles et sociales - situation que la Palestine affronte depuis si longtemps - l’équipe de Ciné-Palestine Toulouse Occitanie mettra tout en oeuvre pour que cette 7ème édition inédite soit une réussite, qu’elle affirme encore plus notre engagement auprès des cinéastes et des artistes palestiniens et notre volonté de leur faire rencontrer un large public.
La réussite de notre événement hybride et décalé dépendra de l’évolution de la situation sanitaire en Occitanie et des restrictions préconisées. Nous restons mobilisés et optimistes.

Dossier de presse


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • FESTIVAL DE CANNES : LETTRE D’ARTISTES PALESTINIENS CONCERNANT LEUR REFUS DE PARTICIPER AU FESTIVAL

    Nous, l’équipe de tournage du film ‘Let It Be Morning’ souhaitons faire le communiqué suivant concernant notre décision de ne pas participer au festival de Cannes :
    Nous soutenons notre ami et camarade Eran Kolirin et nous sommes fiers d’avoir participé au projet de film inspiré du roman éponyme de Sayed Kashua ‘Let It Be Morning’. Nous sommes heureux que le film ait été sélectionné à Cannes.
    Ce film est le fruit d’une production collective qui décrit “l’état de siège” que nous vivons comme l’a écrit le (...)

  • La NAKBA continue

    Ayaled Shaked demande l’expulsion de Salah Hamouri
    Le 30 juin 2021, la ministre de l’Intérieur israélienne a annoncé sur les réseaux sociaux avoir signé la révocation du titre de résidence à Jérusalem de Salah Hamouri.
    Cette décision de l’actuelle ministre de l’Intérieur israélienne met à exécution ce que son prédécesseur avait déjà réclamé en septembre 2020. Cette mesure entraînerait une expulsion définitive et l’impossibilité pour Salah de vivre à Jérusalem mais également en Palestine, c’est à dire l’exil (...)

  • Arrêtez de comparer Israël à l’Afrique du Sud de l’apartheid ; c’est pire Par Thembisa Fakude

    Il est courant de nos jours de comparer le racisme institutionnel d’Israël et son occupation de la Palestine à l’apartheid sud-africain. Jusqu’à un certain point, c’est une comparaison raisonnable. Jusqu’à un certain point. Malgré toutes ses horreurs et sa brutalité, le régime d’apartheid en Afrique du Sud n’a jamais utilisé d’avions de chasse et d’artillerie pour bombarder les personnes opprimées vivant dans les townships. Israël l’a fait, et continue de le faire. C’est maintenant devenu presque une (...)