Amis des arts et de la culture de Palestine

Exposition : " We Breathe Freedom "

Photographies de Mahmoud Al-Kurd

Vernissage le vendredi 12 juin 2015 de 12h à 14h30 !

Cette série photographique a été réalisée en 2014 suite à l’intervention militaire israélienne sur Gaza. Ces attaques violentes et destructrices sur Gaza ont compté plus de 2000 morts, de vies perdues et d’histoires inachevées. Cette série entend dire au monde l’histoire du peuple palestinien et l’injustice que l’on y subit au quotidien… Des photos qui parlent au cœur, avant l’esprit.

Né à Gaza (camp de réfugiés de Jabalya) en 1992, Mahmoud Al-Kurd est un jeune photographe d’art. Diplômé d’une licence de littérature anglaise de l’université d’Al-Azhar (Gaza), il pratique la photographie en autodidacte depuis son plus jeune âge.

Il est le gagnant du Prix des jeunes créateurs palestiniens pour la diversité des expressions artistiques, organisé par l’Institut culturel franco-palestinien.

Toutes les photos de Mahmoud Al-Kurd, sur son site internet.

Dans le cadre du Festival des Jeunes Créateurs Contemporains Palestiniens, organisé par l’Institut Culturel Franco-Palestinien

Pour voir toute la programmation du festival, cliquez ici.

Entrée libre ! Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 12h30 et de 13h30 à 19h

iReMMO
5, rue Basse des Carmes
75005 Paris
(Maubert Mutualité)
01 43 29 05 65 – www.iremmo.org



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • LE JUGEMENT HISTORIQUE DE LA COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L’HOMME EST DÉFINITIF !

    Ça y est ! C’est définif : il n’y a pas eu de recours de la part du gouvernement français auprès de la Chambre d’appel de la Cour Européenne des droits de l’Homme, en ce 18 septembre 2020, qui était la date limite pour un éventuel recours. L’Etat français est bel et bien condamné pour avoir sanctionné l’appel au boycott d’Israel, indique Me Grégory THUAN Dit DIEUDONNE !
    C’est curieux comme les médias dominants ont été discrets sur ce scoop historique, dont la portée s’étend à la totalité du continent (...)

  • Washington sanctionne Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale

    Washington dénonce l’enquête pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Afghanistan et les enquêtes contre Israël pour crimes de guerre en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.
    Washington avait auparavant déjà interdit d’entrée aux Etats-Unis des responsables de la Cour et révoqué le visa américain de Fatou Bensouda.
    Après des mois de menaces et à deux mois de la présidentielle aux Etats-Unis, l’administration de Donald Trump a mis sa menace à exécution contre Fatou Bensouda, la procureure de la (...)

  • La vie sous surveillance dans la plus grande prison du monde

    Les drones israéliens : Une torture de tous les instants pour les Gazaouis
    Le traumatisme de la population Gazaouie créé par la surveillance constante
    des drones israélien
    Souce : CAPJPO EuroPalestine