Amis des arts et de la culture de Palestine

Exposition : " We Breathe Freedom "

Photographies de Mahmoud Al-Kurd

Vernissage le vendredi 12 juin 2015 de 12h à 14h30 !

Cette série photographique a été réalisée en 2014 suite à l’intervention militaire israélienne sur Gaza. Ces attaques violentes et destructrices sur Gaza ont compté plus de 2000 morts, de vies perdues et d’histoires inachevées. Cette série entend dire au monde l’histoire du peuple palestinien et l’injustice que l’on y subit au quotidien… Des photos qui parlent au cœur, avant l’esprit.

Né à Gaza (camp de réfugiés de Jabalya) en 1992, Mahmoud Al-Kurd est un jeune photographe d’art. Diplômé d’une licence de littérature anglaise de l’université d’Al-Azhar (Gaza), il pratique la photographie en autodidacte depuis son plus jeune âge.

Il est le gagnant du Prix des jeunes créateurs palestiniens pour la diversité des expressions artistiques, organisé par l’Institut culturel franco-palestinien.

Toutes les photos de Mahmoud Al-Kurd, sur son site internet.

Dans le cadre du Festival des Jeunes Créateurs Contemporains Palestiniens, organisé par l’Institut Culturel Franco-Palestinien

Pour voir toute la programmation du festival, cliquez ici.

Entrée libre ! Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 12h30 et de 13h30 à 19h

iReMMO
5, rue Basse des Carmes
75005 Paris
(Maubert Mutualité)
01 43 29 05 65 – www.iremmo.org



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Lettre de Salah Hamouri à Emmanuel Macron, depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer

    Depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer, Salah Hamouri, actuellement en détention administrative adresse une lettre ouverte à Emmanuel Macron à l’occasion de la Fête nationale française.
    Monsieur le Président de la République,
    Je vous écris cette lettre à l’approche du 14 juillet, cette date qui a changé la face du monde en portant les valeurs d’humanité et de démocratie, et qui a donné à la République française sa devise : « liberté, égalité, fraternité ».
    Des normes et des valeurs humaines résultant (...)

  • Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison-mère afin de geler les ventes en Israël

    Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison mère Unilever, pour bloquer la vente de sa marque et de ses droits en Israël à une compagnie israélienne qui vend ses produits dans les colonies de Cisjordanie occupée.
    Le fabricant de glaces demande aussi à un tribunal fédéral de New York qu’il lance une injonction d’urgence pour arrêter le transfert de tout actif de Ben & Jerry’s à AQP, l’entreprise israélienne, et à son propriétaire, Avi Zinger.
    Cette initiative est un nouveau coup porté à ce (...)

  • General Mills va désinvestir de l’apartheid israélien.

    General Mills, la compagnie mère de Pillsbury, a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de pression de BDS contre sa production de produits Pillsbury dans la zone industrielle d’Atarot, une colonie israélienne illégale sur une terre palestinienne volée. Date d’origine : 01/06/2022, Traduit par : CG pour BDS France
    Hier, General Mills a annoncé que la compagnie a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de (...)