Amis des arts et de la culture de Palestine

Exposition : " We Breathe Freedom "

Photographies de Mahmoud Al-Kurd

Vernissage le vendredi 12 juin 2015 de 12h à 14h30 !

Cette série photographique a été réalisée en 2014 suite à l’intervention militaire israélienne sur Gaza. Ces attaques violentes et destructrices sur Gaza ont compté plus de 2000 morts, de vies perdues et d’histoires inachevées. Cette série entend dire au monde l’histoire du peuple palestinien et l’injustice que l’on y subit au quotidien… Des photos qui parlent au cœur, avant l’esprit.

Né à Gaza (camp de réfugiés de Jabalya) en 1992, Mahmoud Al-Kurd est un jeune photographe d’art. Diplômé d’une licence de littérature anglaise de l’université d’Al-Azhar (Gaza), il pratique la photographie en autodidacte depuis son plus jeune âge.

Il est le gagnant du Prix des jeunes créateurs palestiniens pour la diversité des expressions artistiques, organisé par l’Institut culturel franco-palestinien.

Toutes les photos de Mahmoud Al-Kurd, sur son site internet.

Dans le cadre du Festival des Jeunes Créateurs Contemporains Palestiniens, organisé par l’Institut Culturel Franco-Palestinien

Pour voir toute la programmation du festival, cliquez ici.

Entrée libre ! Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 12h30 et de 13h30 à 19h

iReMMO
5, rue Basse des Carmes
75005 Paris
(Maubert Mutualité)
01 43 29 05 65 – www.iremmo.org



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • L’annexion ne concerne pas seulement le vol de terres – elle expulse les Palestiniens

    Ce que la communauté internationale considère comme une démarche illégale sous occupation est en fait une autre étape du projet colonial de peuplement vieux d’un siècle.
    Pour de nombreux lecteurs des sites d’information grand public ces dernières semaines, il peut sembler qu’Israël se prépare à mettre en œuvre un plan drastique d’annexion de la Cisjordanie occupée, suite à l’accord de coalition du nouveau gouvernement israélien et au soi-disant « Deal du siècle » des États-Unis.
    Mais les Palestiniens (...)

  • Ce que vous devez savoir sur l’enquête de la CPI sur les crimes de guerre en Palestine occupée

    Fatou Bensouda, procureur en chef de la Cour pénale internationale (CPI), a, une fois pour toutes, levé les doutes sur la compétence de la Cour pour enquêter sur les crimes de guerre commis en Palestine occupée.
    Le 30 avril, Bensouda a publié un document de 60 pages établissant dans le détail les bases juridiques de cette décision, concluant que « l’Accusation a soigneusement examiné les observations des participants, et reste d’avis que la Cour a compétence sur le Territoire palestinien occupé ». (...)

  • La Haute Cour de justice israélienne : un leurre, dénonce Gideon Levy

    Dans un article intitulé "Où a été la Haute Cour de justice jusqu’ici ?", Gidéon Levy s’attaque à ceux qui essaient de faire passer cette dernière pour un parangon de justice et Israël pour une démocratie.
    "La Haute Cour de justice est l’un des stratagèmes les plus intelligents d’Israël. Rien ne vaut la Haute Cour pour incarner Israël tel qu’il souhaite être vu : éclairé, constitutionnel, démocratique. La Haute Cour est son Dôme de fer en matière de démocratie. S’il y a des injustices, la Haute Cour les (...)