Amis des arts et de la culture de Palestine

Être peintre à Gaza. Un film documentaire en français sur les peintres de Gaza.

Afin de montrer la volonté et la détermination des peintres de Gaza et disposer d’un témoignage réel sur le courage et la ténacité de ces personnes de bonne volonté qui défient le blocus israélien et continuent à produire de jolis tableaux et œuvres artistiques, le réalisateur palestinien Yasser Agha a réalisé en décembre 2022 un court-métrage de 7 minutes, sous-titré en français ,sur ces peintres très courageux qui continuent à exercer leur métier malgré leurs conditions de vie difficiles et les agressions israéliennes contre l’enclave palestinienne.

Sur la base d’un scénario écrit par l’écrivain et poète francophone Ziad Medoukh et à partir du concept de l’équipe francophone « ?Gaza la vie ? » , le réalisateur a donné la parole à six peintres de différentes régions de la bande de Gaza .

Ces peintres déterminés et courageux sont : Afnan, Ahlam , Jihad, Lina Mohmed, Nessma - qui exercent leur métier artistique dans cette région sous blocus.

Ils ont confirmé que la peinture est leur vie et leur seul revenu, c’est leur moyen de défier le blocus et le contexte, en dépit des difficultés telles que le manque de matériel professionnel et artistique. Et les prix très élevés.

" Être peintre à Gaza" montre ces peintres de Gaza qui travaillent avec courage et humanité pour réaliser leurs rêves dans une région en détresse totale.

 Ce film est un puissant témoignage de l’amour immuable des Palestiniens pour la vie malgré les mesures atroces de l’occupation , le contexte difficile et l’absence de perspectives ; il fait la démonstration que la vie continue dans cette région encerclée.

A travers " Être peintre à Gaza", les réalisateurs et les producteurs, assistés par l’équipe de "Gaza la Vie" et les jeunes francophones de la bande de Gaza, confirment que Gaza, grâce à ses peintres déterminés et impliqués, garde l’espoir d’une vie meilleure et que la Palestine -toute la Palestine- continue à penser à l’avenir.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • « POURQUOI JE NE PARTICIPE PAS AUX MANIFESTATIONS À TEL AVIV », PAR GIDEON LEVY

    Samedi, des manifestants anti-extrême droite brandissent des drapeaux israéliens au centre Horev à Haïfa. Encore une fois je ne suis pas allé place Habima, ni rue Kaplan, pour rejoindre les manifestations », écrit Gideon Levy dans le journal israélien Haaretz.
    "Pourquoi je ne participe pas aux manifestations à Tel Aviv" « Mes jambes ne m’y ont pas porté et mon cœur m’a empêché de participer à une protestation largement justifiée, mais qui n’est pas ma protestation. Une manifestation recouverte d’une mer de (...)

  • ALLEMAGNE : APRÈS LES JUIFS, LES PALESTINIENS ?

    L’Allemagne, le pays sans doute le plus vulnérable au monde à la propagande sioniste, vu son passé, est en train de concocter des mesures de répression surréalistes contre tout ce qui est de près ou de loin palestinien, ou défendant la cause palestinienne !
    Un nouveau rapport publié par la Conférence allemande des ministres de l’Intérieur (IMK), concentrée sur « la prévention et l’intervention contre l’antisémitisme relatif à Israël » fait un total amalgame entre antisionisme et antisémitisme en se servant (...)

  • Des figures de proue du théâtre britannique accusent de Maccarthysme le prix européen de théâtre des temps modernes

    Un prix couronnant l’œuvre de toute une vie, attribué à Caryl Churchill, retiré pour son soutien aux Palestiniens. Ce retrait donne lieu à une intervention importante de plus de 170 acteurs, metteurs en scène et écrivains.
    Plus de 170 acteurs, écrivains et metteurs en scène ont accusé de « Maccarthysme moderne » le jury du Prix 2022 du théâtre européen décerné en Allemagne, après qu’il a retiré le Prix de l’œuvre d’une Vie à la dramaturge britannique de renom Caryl Churchill pour son soutien aux droits des (...)