Amis des arts et de la culture de Palestine

"Ecrivains des Frontieres, un voyage en Palestine(s)"

Samir ABDALLAH et José REYNÈS

Samir Abdallah, réalisateur : "Je me suis rendu à Ramallah avec huit prix Nobel de littérature, qui composaient la délégation du Parlement international des écrivains. Le but du voyage était de rencontrer Mahmoud Darwish, afin de lui apporter un témoignage de solidarité et, à travers lui, au peuple palestinien.[Mahmoud Darwich n’avait pas pu se rendre au congres du Parlement international des ecrivains car les Autorites avaient refuse de lui delivrer un visa]. Pendant une semaine, nous sommes allés à Ramallah, à Gaza, à Haïfa à la rencontre d’autres écrivains et artistes. Côté israélien, nous avons rencontré plusieurs artistes ainsi que des universitaires, fortement opposés à la politique de Sharon."

L’écrivain français Christian Salmon :" Nous voulons écouter et faire entendre d’autres voix dans le fracas de la guerre, celle des écrivains, des artistes, des universitaires, de tous ceux qui préparent l’avenir... Opposer à la logique de la guerre, non pas une force d’interposition mais des forces d’interprétation".

Avec l’Américain Russell Banks, le Nigérian Wole Soyinka, le Portugais José Saramago, le Chinois Bei Dao, le Sud-africain Breyten Breytenbach, l’Espagnol Juan Goytisolo, l’Italien Vincenzo Consolo, le français Christian Salmon, accompagnés de Leila Shahid et Elias Sanbar...

{{Producteur :}} © L'YEUX OUVERTS
{{Durée : }} 80 mn
{{Langue(s) :}} Arabe, Hébreux, Anglais
{{Sous titrage :}} Français


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La vie sous surveillance dans la plus grande prison du monde

    Les drones israéliens : Une torture de tous les instants pour les Gazaouis
    Le traumatisme de la population Gazaouie créé par la surveillance constante
    des drones israélien
    Souce : CAPJPO EuroPalestine

  • Comment les fouilles archéologiques d’Israël participent à la réécriture de l’histoire à Jérusalem

    Les tunnels sous Jérusalem visent à impulser un récit exclusivement juif sur la ville tout en mettant en danger la vie de Palestiniens, disent les critiques. Un marteau à la main, David Friedman, ambassadeur des États-Unis en Israël, a ouvert la voie lors de l’inauguration du tunnel dit « Chemin des Pèlerins » en juin 2019.
    Tout de suite au sud de l’esplanade de la mosquée Al-Aqsa dans Jérusalem-Est occupée, le tunnel, d’environ 850 mètres de long et huit mètres de large, passe à trois ou quatre mètres (...)

  • archéologie : vol d’un baptistère chrétien datant du VIe siècle près de Bethléem

    Des images vidéo postées en ligne par le Département de la diplomatie et de la politique publiques de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) montrent les forces israéliennes escortant un gros camion à plateau depuis la ville de Tuqua, dans le district de Bethléem en Cisjordanie occupée.
    L’objet en question, un artefact rare et ancien qui remonte à l’époque byzantine, était utilisé comme fonts baptismaux. (la photo ci-jointe date de 1940) Il s’agit de l’une des trois reliques connues de ce (...)