Amis des arts et de la culture de Palestine

Des sociétés israéliennes ont gagné l ?offres de l’ONU pour reconstruire la bande de Gaza

Des sociétés israéliennes ont gagné l ?offres de l’ONU pour reconstruire la bande de Gaza, suscitant la colère des Palestiniens ; l ?Union Palestinienne des Entrepreneurs interdit à ses membres de collaborer avec les Israéliens

De nombreuses entreprises israéliennes ont récemment gagné l ?offres des Nations Unies pour les projets de reconstruction dans la bande de Gaza, entraînant la colère des entrepreneurs palestiniens qui prétendent qu’ils étaient surenchéri par le pays qui a détruit leur infrastructure.

Plus de trois ans après qu’Israël ai infligé des dommages étendus sur l’infrastructure de la bande de Gaza au cours de l’Opération Plomb Durci, une offensive visant à restreindre sans relâche les tirs de roquettes du Hamas sur Israël, deux sociétés israéliennes ont gagné les offres émises par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) pour construire un bassin de plantes aquatiques dans la b ! ande de Gaza, a rapporté jeudi le quotidien Al-Quds Al-Arabi, basée à Londres.

Oussama Kahil, chef adjoint de l’Union palestinienne des Entrepreneurs, a déclaré au quotidien qu’un certain nombre de sociétés israéliennes ont contacté les entrepreneurs dans la bande de Gaza en leur offrant la moitié des recettes des offres des pour exécuter les projets.

"Il est déraisonnable que l’occupation israélienne soit récompensé pour la destruction de l’économie de Gaza," a déclaré à Al-Kahil Quds Al-Arabi. "Il a mené une guerre sans relâche sur nos moyens de subsistance, et maintenant nos marchés sont ouverts à ses entreprises."

Kahil a déclaré que son syndicat a envoyé des lettres à tous les entrepreneurs dans la bande de Gaza, les mettant en garde contre la ! coopération avec des entreprises israéliennes.

"Un sens de la moralité et le patriotisme ne permettra à personne de traverser ces lignes rouges », a-t-il dit. L ?Association des Ingénieurs Palestiniens a également déclaré qu’elle serait dans l ?obligation " de poursuivre juridiquement et à l’échelle nationale " les membres qui travailleraient avec Israël.

L’Autorité palestinienne a annoncé précédemment qu’il en coûterait 2,8 milliards de dollars pour reconstruire Gaza. Aucun commentaire de l’UNICEF n ?était disponible au moment de la publication.

Par Elhanan Miller le 24 mai 2012
N’oubliez pas de visiter notre site : http://WWW.enfantsdepalestine.org
Contact : info@enfantsdepalestine.org



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • FESTIVAL DE CANNES : LETTRE D’ARTISTES PALESTINIENS CONCERNANT LEUR REFUS DE PARTICIPER AU FESTIVAL

    Nous, l’équipe de tournage du film ‘Let It Be Morning’ souhaitons faire le communiqué suivant concernant notre décision de ne pas participer au festival de Cannes :
    Nous soutenons notre ami et camarade Eran Kolirin et nous sommes fiers d’avoir participé au projet de film inspiré du roman éponyme de Sayed Kashua ‘Let It Be Morning’. Nous sommes heureux que le film ait été sélectionné à Cannes.
    Ce film est le fruit d’une production collective qui décrit “l’état de siège” que nous vivons comme l’a écrit le (...)

  • La NAKBA continue

    Ayaled Shaked demande l’expulsion de Salah Hamouri
    Le 30 juin 2021, la ministre de l’Intérieur israélienne a annoncé sur les réseaux sociaux avoir signé la révocation du titre de résidence à Jérusalem de Salah Hamouri.
    Cette décision de l’actuelle ministre de l’Intérieur israélienne met à exécution ce que son prédécesseur avait déjà réclamé en septembre 2020. Cette mesure entraînerait une expulsion définitive et l’impossibilité pour Salah de vivre à Jérusalem mais également en Palestine, c’est à dire l’exil (...)

  • Arrêtez de comparer Israël à l’Afrique du Sud de l’apartheid ; c’est pire Par Thembisa Fakude

    Il est courant de nos jours de comparer le racisme institutionnel d’Israël et son occupation de la Palestine à l’apartheid sud-africain. Jusqu’à un certain point, c’est une comparaison raisonnable. Jusqu’à un certain point. Malgré toutes ses horreurs et sa brutalité, le régime d’apartheid en Afrique du Sud n’a jamais utilisé d’avions de chasse et d’artillerie pour bombarder les personnes opprimées vivant dans les townships. Israël l’a fait, et continue de le faire. C’est maintenant devenu presque une (...)