Amis des arts et de la culture de Palestine

COMMENT UN HOMME INTÈGRE ET COURAGEUX, À LA TÊTE DE L’UNRWA, A ÉTÉ LAMINÉ PAR LES MÉTHODES NAUSÉABONDES DU LOBBY ISRAÉLIEN

L’enquête de l’ONU sur Pierre Krähenbühl, ancien commissaire général de l’UNRWA, obligé de démissionner après avoir été traîné dans la boue, montre que les accusations portés contre lui étaient fausses, et que le dossier est vide.

Pierre Krahenbühl, a en fait commis une faute impardonnable : il a défendu les réfugiés palestiniens jusqu’au bout. Il s’est démené pour faire vivre cet organisme des Nations Unies, chargé de veiller à la sécurité alimentaire, sanitaire et éducative des réfugiés palestiniens. Y compris quand Trump a supprimé les financements US à l’UNRWA, à la demande Netanyahou qui voulait voir disparaître ce statut de réfugiés et l’épée de Damoclès qu’il constitue en termes de Droit au Retour.

Un reportage remarquable de la télévision suisse, Temps présent, est le seul a raconter ce qui s’est passé, et comment le Mossad et la CIA ont mis le paquet pour se débarrasser de Pierre Krähenbühl, et comment des lâches se sont couchés dans plusieurs pays.
Pour rappel, ce qui est en jeu, c’est le sort de 5,7 millions de réfugiés palestiniens dans cinq pays auxquels l’UNRWA distribue de l’aide sanitaire et alimentaire et pour lesquels cet office de secours de l’ONU construit également des écoles.

A voir absolument, et à faire tourner :

Près de deux après son lancement, l’enquête de l’ONU conclut donc que la plupart des allégations contre Pierre Krähenbühl étaient fausses, mais l’ONU n’a pas le courage de la rendre publique. Les journalistes — des vrais, ça fait plaisir—de Temps présent, émission de la télévision suisse RTS, ont réussi à se procurer ce rapport de 129 pages, fruit du travail de deux ans des enquêteurs de l’ONU, et policiers , qui ont épluché les e-mails et les SMS des cadres de l’UNRWA. Et ils témoignent qu’il est VIDE !

Comment un homme intègre et courageux, à la tête de l’UNRWA, a été laminé par les méthodes nauséabondes du lobby israélien

Pierre Krähenbühl montrant à l’ONU le cahier de poésie d’une élève de 13 ans, dont l’école à Gaza a été rasée par un bulldozer israélien (Crédit UNRWA)

Enquête Temps Présent : Anne-Frédérique Widmann

https://www.rts.ch/info/suisse/11832983-lenquete-de-lonu-sur-pierre-krahenbuhl-ne-pointe-que-de-legers-manquements.html

CAPJPO-EuroPalestine



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • FESTIVAL DE CANNES : LETTRE D’ARTISTES PALESTINIENS CONCERNANT LEUR REFUS DE PARTICIPER AU FESTIVAL

    Nous, l’équipe de tournage du film ‘Let It Be Morning’ souhaitons faire le communiqué suivant concernant notre décision de ne pas participer au festival de Cannes :
    Nous soutenons notre ami et camarade Eran Kolirin et nous sommes fiers d’avoir participé au projet de film inspiré du roman éponyme de Sayed Kashua ‘Let It Be Morning’. Nous sommes heureux que le film ait été sélectionné à Cannes.
    Ce film est le fruit d’une production collective qui décrit “l’état de siège” que nous vivons comme l’a écrit le (...)

  • La NAKBA continue

    Ayaled Shaked demande l’expulsion de Salah Hamouri
    Le 30 juin 2021, la ministre de l’Intérieur israélienne a annoncé sur les réseaux sociaux avoir signé la révocation du titre de résidence à Jérusalem de Salah Hamouri.
    Cette décision de l’actuelle ministre de l’Intérieur israélienne met à exécution ce que son prédécesseur avait déjà réclamé en septembre 2020. Cette mesure entraînerait une expulsion définitive et l’impossibilité pour Salah de vivre à Jérusalem mais également en Palestine, c’est à dire l’exil (...)

  • Arrêtez de comparer Israël à l’Afrique du Sud de l’apartheid ; c’est pire Par Thembisa Fakude

    Il est courant de nos jours de comparer le racisme institutionnel d’Israël et son occupation de la Palestine à l’apartheid sud-africain. Jusqu’à un certain point, c’est une comparaison raisonnable. Jusqu’à un certain point. Malgré toutes ses horreurs et sa brutalité, le régime d’apartheid en Afrique du Sud n’a jamais utilisé d’avions de chasse et d’artillerie pour bombarder les personnes opprimées vivant dans les townships. Israël l’a fait, et continue de le faire. C’est maintenant devenu presque une (...)