Amis des arts et de la culture de Palestine

Besoin de soutien et de relai pour la campagne de financement du Festival Ciné-Palestine 2

Chère-re-s ami-e-s, camarades, partenaires du FCP...Â

Je vous sollicite au nom du comité d’organisation du Festival Ciné-Palestine, pour vous demander un coup de main dans la préparation de la 2e édition de ce festival, qui se tiendra du 23 mai au 5 juin prochain à Paris et en banlieue parisienne.

Festival indépendant et initiative qui met la culture palestinienne au centre de ses actions, vous vous imaginez bien que nous ne roulons pas sur l’or. Comme l’année dernière, la plus large partie du budget prévisionnel de l’édition 2016 s’appuie sur les dons et l’apport de notre campagne de financement participatif. Autrement dit, nous comptons beaucoup sur la générosité de notre réseau et du public ! Plus elle sera importante, plus nous pourrons passer de films et inviter des artistes pendant la période du festival.

Nous vous demandons donc de nous venir en aide en relayant notre campagne de crowdfunding dans vos réseaux, vos newsletters, sur vos sites et, si vous en avez la possibilité, en nous soutenant financièrement à hauteur de vos moyens, en tant qu’organisation ou association. Certaines ont déjà renouvelé leur soutien et nous les en remercions !

Nous sommes désormais en phase de production du festival, avec énormément de choses à organiser, et il ne nous reste que peu de temps pour boucler le budget. Si vous pouviez nous soulager un tant soit peu en nous aidant à recueillir les fonds prévus !

Merci et à bientôt !

Amicalement,

Samuel Lehoux

06 51 36 20 76

Le Festival Ciné-Palestine a besoin de vous :
La campagne de crowdfunding du FCP 2e édition est lancée !

Avec 15 000 € à réunir en un peu plus de deux mois, nous nous sommes fixé un objectif ambitieux, mais à la hauteur du projet que nous souhaitons mettre en oeuvre. La première édition du FCP a rencontré un franc succès, faisons en sorte que ce festival puisse se développer, avec une 2e édition plus longue, avec encore plus de films, de lieux et d’invité-e-s !

Ramzi Maqdisi, acteur et réalisateur palestinien, s’est d’ailleurs fait le relai de notre demande, en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=gMqWOOfAwxY&feature=youtu.be

Les fonds recueillis grâce à cette campagne vont nous servir à financer les déplacements des invités, réaliser des sous-titres en français et payer les droits d’exploitation des films programmés.

Une sélection de beaux cadeaux, notamment des produits de l’artisanat palestinien, proposés grâce à notre partenariat avec l’association des Amis d’Al-Rowwad, sont là pour vous remercier de votre soutien et de votre générosité !

Merci d’avance et à bientôt !

L’équipe du FCP 2

Pour contribuer, visitez notre page sur HelloAsso : https://www.helloasso.com/associations/association-du-festival-du-film-palestinien-a-paris/collectes/festival-cine-palestine-edition-2016-2

Festival Ciné-Palestine - édition 2016



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Pascal Boniface porte plainte contre la « Brigade juive »

    "Pascal Boniface est soulagé. Sa plainte contre la « Brigade juive » pour dégradations, initialement refusée, vient d’être acceptée" , annonce Nadir Dendoune dans le Courrier de l’Atlas
    « C’est le commissariat du 11è qui m’a appelé pour nous annoncer la bonne nouvelle », témoigne le géopolitologue français, spécialiste de la question israélo-palestinienne et qui est régulièrement la cible d’attaques émanant des mouvements pro-israéliens. « C’est une victoire pour la liberté d’expression et contre les violences (...)

  • Cour Pénale Internationale : face aux Palestiniens, Badinter défend Netanyahou

    La Procureure de la Cour Pénale Internationale, Fatou Bensouda, a annoncé le 20 décembre 2019 son intention d’ouvrir une enquête sur les éventuels crimes de guerre commis depuis juin 2014 en Israël-Palestine. Afin de délimiter son travail d’enquête, la procureure a demandé officiellement à la Cour de préciser que la juridiction de la Cour Pénale Internationale s’applique bien à la Palestine et que le territoire d’enquête comprend la Cisjordanie, Jérusalem Est et Gaza. Fatou Bensouda a également conseillé à (...)

  • Un texte d’Eléonore Bronstein, en soutien à Mohamad Bakri, réalisateur du film "Jénine Jénine" :

    "Modestement, je voudrais exprimer toute ma solidarité avec Mohammad Bakri convoqué aujourd’hui devant un tribunal israélien suite à une plainte d’un ancien soldat d’élite pour diffamation.
    Le tort de Mohammad ? (en plus d’être Palestinien, je veux dire) : avoir réalisé, il y a presque 20 ans, un film documentaire intitulé " Jénine Jénine" dans lequel il exposait des témoignages de survivant.e.s du massacre israélien du camp pendant la répression de la seconde Intifada.
    Il est, depuis, harcelé, empêché de (...)