Amis des arts et de la culture de Palestine

Besoin de soutien et de relai pour la campagne de financement du Festival Ciné-Palestine 2

Chère-re-s ami-e-s, camarades, partenaires du FCP...Â

Je vous sollicite au nom du comité d’organisation du Festival Ciné-Palestine, pour vous demander un coup de main dans la préparation de la 2e édition de ce festival, qui se tiendra du 23 mai au 5 juin prochain à Paris et en banlieue parisienne.

Festival indépendant et initiative qui met la culture palestinienne au centre de ses actions, vous vous imaginez bien que nous ne roulons pas sur l’or. Comme l’année dernière, la plus large partie du budget prévisionnel de l’édition 2016 s’appuie sur les dons et l’apport de notre campagne de financement participatif. Autrement dit, nous comptons beaucoup sur la générosité de notre réseau et du public ! Plus elle sera importante, plus nous pourrons passer de films et inviter des artistes pendant la période du festival.

Nous vous demandons donc de nous venir en aide en relayant notre campagne de crowdfunding dans vos réseaux, vos newsletters, sur vos sites et, si vous en avez la possibilité, en nous soutenant financièrement à hauteur de vos moyens, en tant qu’organisation ou association. Certaines ont déjà renouvelé leur soutien et nous les en remercions !

Nous sommes désormais en phase de production du festival, avec énormément de choses à organiser, et il ne nous reste que peu de temps pour boucler le budget. Si vous pouviez nous soulager un tant soit peu en nous aidant à recueillir les fonds prévus !

Merci et à bientôt !

Amicalement,

Samuel Lehoux

06 51 36 20 76

Le Festival Ciné-Palestine a besoin de vous :
La campagne de crowdfunding du FCP 2e édition est lancée !

Avec 15 000 € à réunir en un peu plus de deux mois, nous nous sommes fixé un objectif ambitieux, mais à la hauteur du projet que nous souhaitons mettre en oeuvre. La première édition du FCP a rencontré un franc succès, faisons en sorte que ce festival puisse se développer, avec une 2e édition plus longue, avec encore plus de films, de lieux et d’invité-e-s !

Ramzi Maqdisi, acteur et réalisateur palestinien, s’est d’ailleurs fait le relai de notre demande, en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=gMqWOOfAwxY&feature=youtu.be

Les fonds recueillis grâce à cette campagne vont nous servir à financer les déplacements des invités, réaliser des sous-titres en français et payer les droits d’exploitation des films programmés.

Une sélection de beaux cadeaux, notamment des produits de l’artisanat palestinien, proposés grâce à notre partenariat avec l’association des Amis d’Al-Rowwad, sont là pour vous remercier de votre soutien et de votre générosité !

Merci d’avance et à bientôt !

L’équipe du FCP 2

Pour contribuer, visitez notre page sur HelloAsso : https://www.helloasso.com/associations/association-du-festival-du-film-palestinien-a-paris/collectes/festival-cine-palestine-edition-2016-2

Festival Ciné-Palestine - édition 2016



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Déclaration sur l’antisémitisme et la question de Palestine

    Cent vingt-deux intellectuels et intellectuelles palestiniens et arabes répondent à la définition de l’antisémitisme promue par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste qui est utilisée, dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique, pour réprimer le soutien aux droits palestiniens. Cette Déclaration est publiée conjointement en arabe par Al-Quds (Londres) et Al-Ayyam (Ramallah), en hébreu par Haaretz (Tel-Aviv), en anglais par The Guardian (Londres), en allemand par Die Tageszeitung (Berlin) (...)

  • Appel au boycott des produits israéliens : quand le ministère français de la Justice refuse de distinguer entre des produits et des hommes

    Peut-on encore espérer des autorités françaises une attitude rationnelle au sujet des appels au boycott des produits israéliens ? On peut légitimement se poser la question à la lecture d’une récente dépêche du ministère de la justice.
    Dans son arrêt Baldassi du 11 juin 2020 condamnant la France [1], la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a jugé que l’appel au boycott des produits israéliens ne peut pas en soi constituer une infraction pénale : il est en effet couvert par la liberté d’expression (...)

  • Gare au faucon : Ce que nous réserve Joe Biden en matière de politique étrangère

    Le monde sera-t-il un endroit plus sûr si Joe Biden remplace Donald Trump à la Maison-Blanche ? Rien n’est moins sûr. Le futur nouveau président des États-Unis a commencé sa carrière politique en protestant contre la guerre au Vietnam. Mais par la suite, le sénateur démocrate devenu vice-président d’Obama a pris fait et cause pour toutes sortes de guerres directes et indirectes. Portrait d’un produit pur jus de l’impérialisme US qui ne présage rien de bon pour la paix dans le monde. (IGA)
    Des millions de (...)