Amis des arts et de la culture de Palestine

Banksy vend une de ses oeuvres à 2,4 millions d’euros pour financer un hôpital palestinien

L’oeuvre intitulée « Vue de la mer Méditerranée, 2017 » a été vendue aujourd’hui à 2,4 millions d’euros aux enchères chez Sotheby’s à Londres.


Le triptyque de Banksy « Vue de la mer Méditerranée, 2017 »
Photo : GUY BELL/SHUTTERSTOCK/ SIPA/ SHUTTERSTOCK

Connu pour ses oeuvres engagées, l’artiste de rue Banksy a mis en vente ce mardi 28 juillet, un triptyque de 2017 sur la crise migratoire des années 2010, au profit d’un hôpital pour enfants à Bethléem, a déclaré Wissam Salsaa, le directeur de l’hôtel « The Walled Off ».

Les tableaux représentent une mer agitée sous trois angles différents et des gilets et bouées de sauvetage oranges abandonnés sur la plage. Avec ce triptyque, composé de trois peintures à l’huile, Banksy a voulu rendre hommage aux milliers de migrants morts noyés en traversant la mer Méditerranée pour atteindre l’Europe dans les années 2010, explique la maison Sotheby’s.

Depuis 2017 jusqu’à récemment, les trois toiles étaient exposées à l’entrée de l’hôtel « The Walled Off » à Bethléem, appartenant à l’artiste lui-même. Dans cet hôtel qui vante « la pire vue au monde », toutes les chambres donnent sur « le mur de l’apartheid » qui sépare Jérusalem de Bethléem.

L’hôpital pour enfants à Bethléem
Un des collaborateurs de Banksy a récemment annoncé à l’Agence France Presse que tous les fonds récoltés seront versés au profit de l’hôpital pour enfants BASR à Bethléem en Cisjordanie.

La somme allouée servira à financer la construction d’une nouvelle unité spécialisée « dans les accidents vasculaires cérébraux aigus » ainsi que « l’achat de matériel médical »



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Oui, la résolution parlementaire sur l’apartheid israélien est justifiée, et opportune !

    La résolution « condamnant l’institutionnalisation par Israël d’un régime d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien » proposée par 38 député.e.s de la NUPES est une initiative courageuse et justifiée. Elle doit être saluée pour cela, et elle ne tombe pas « au mauvais moment ». Bien au contraire, elle est un premier pas pour permettre à la Gauche française de sortir enfin du déni et reconnaître aux droits nationaux des Palestiniens la même valeur qu’à ceux des Israéliens juifs.
    Elle est parfaitement (...)

  • Lettre de Salah Hamouri à Emmanuel Macron, depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer

    Depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer, Salah Hamouri, actuellement en détention administrative adresse une lettre ouverte à Emmanuel Macron à l’occasion de la Fête nationale française.
    Monsieur le Président de la République,
    Je vous écris cette lettre à l’approche du 14 juillet, cette date qui a changé la face du monde en portant les valeurs d’humanité et de démocratie, et qui a donné à la République française sa devise : « liberté, égalité, fraternité ».
    Des normes et des valeurs humaines résultant (...)

  • Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison-mère afin de geler les ventes en Israël

    Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison mère Unilever, pour bloquer la vente de sa marque et de ses droits en Israël à une compagnie israélienne qui vend ses produits dans les colonies de Cisjordanie occupée.
    Le fabricant de glaces demande aussi à un tribunal fédéral de New York qu’il lance une injonction d’urgence pour arrêter le transfert de tout actif de Ben & Jerry’s à AQP, l’entreprise israélienne, et à son propriétaire, Avi Zinger.
    Cette initiative est un nouveau coup porté à ce (...)