Amis des arts et de la culture de Palestine

Appel du Programme Palestinien des Arts de la Scène pour Gaza

Nous, travailleurs culturels qui représentons la majorité des organisations palestiniennes des arts de la scène, condamnons l’attaque israélienne en cours, l’agression sur Gaza, les assassinats aveugles et les mutilations de nombreux civils, dont beaucoup de femmes et d’enfants.

En tant qu’artistes, notre arme la plus puissante est notre capacité à jouer, rêver et imaginer. Les forces d’oppression craignent cette arme parce que tant que nous sommes capables d’imaginer une autre réalité, nous avons le pouvoir d’aspirer à cette réalité –une Palestine libre et juste.

Israël présente le massacre en cours comme une guerre entre Israël et le Hamas, par une odieuse campagne médiatique tendant à faire des opprimés les attaquants. La dernière attaque d’Israël contre Gaza est un crime qui doit être compris dans le contexte de l’occupation et de l’apartheid perpétrés par Israël. Depuis plus de 60 ans, les Palestiniens ont été systématiquement privés de leur terre, de leur eau et de leur liberté de mouvement. La construction de colonies se poursuit, un mur est érigé sur des terres occupées et Gaza est sous le coup d’un blocus suffocant depuis plus de six ans.

Nous avons des partenaires qui, en dépit de toutes les épreuves, continuent à travailler à Gaza par la musique, le théâtre, les représentations, pour concevoir, traiter, éduquer et mobiliser. Nous sommes à leurs côtés et nous vous demandons de faire de même.

Tandis que les gouvernements tournent une fois de plus le dos, des gens élèvent la voix dans le monde entier ; ils descendent dans les rues et refusent de laisser les habitants de Gaza souffrir en silence. Nous incitons nos collègues, amis et partenaires à ne pas garder le silence et à nous rejoindre dans notre protestation.
Nous en appelons au monde pour faire pression sur Israël afin que cesse le siège de Gaza.

Nous faisons un appel spécial à nos collègues artistes et aux organisations culturelles pour qu’ils et elles condamnent l’agression qui sévit à Gaza et l’occupation de la Palestine, par des pétitions, des manifestations et des déclarations. Au-delà de cela, nous vous recommandons à tous d’agir en soutenant le boycott culturel et universitaire d’Israël (PACBI), refusant de ce fait d’être complice de l’occupation et l’apartheid.

Ensemble, nous pouvons retourner le désespoir en détermination et les forces de division en unité. Nous en avons le pouvoir.

Les soussignés sont membres fondateurs du PPAN, Le Programme Palestinien des Arts de la Scène.

- Al-Harah Theatre : www.alharah.org ?
- The Magnificat Association : www.magnificat.custodia.org ?
- The Edward Said National Conservatory of Music : http://ncm.birzeit.edu/en ?
- Al Kamandjati Association : www.alkamandjati.com ?
- Theatre Day Productions : www.theatreday.org ?
- Yes Theatre : www.yestheatre.org ?
- The Palestine Circus School : www.palcircus.ps ?
- The Freedom Theatre : www.thefreedomtheatre.org
- Popular Art Center : http://www.popularartcentre.org
- El Funoun Dance Troupe : www.el-funoun.org ?
- Ashtar Theatre : www.ashtar-theatre.org
 ?

POUR DES INTERVIEWS
info@thefreedomtheatre.org
www.thefreedomtheatre.org

Traduction : ATL Les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine
theatrejenine@yahoo.fr

Documents à télécharger

  Soutien à Gaza


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Déclaration sur l’antisémitisme et la question de Palestine

    Cent vingt-deux intellectuels et intellectuelles palestiniens et arabes répondent à la définition de l’antisémitisme promue par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste qui est utilisée, dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique, pour réprimer le soutien aux droits palestiniens. Cette Déclaration est publiée conjointement en arabe par Al-Quds (Londres) et Al-Ayyam (Ramallah), en hébreu par Haaretz (Tel-Aviv), en anglais par The Guardian (Londres), en allemand par Die Tageszeitung (Berlin) (...)

  • Appel au boycott des produits israéliens : quand le ministère français de la Justice refuse de distinguer entre des produits et des hommes

    Peut-on encore espérer des autorités françaises une attitude rationnelle au sujet des appels au boycott des produits israéliens ? On peut légitimement se poser la question à la lecture d’une récente dépêche du ministère de la justice.
    Dans son arrêt Baldassi du 11 juin 2020 condamnant la France [1], la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a jugé que l’appel au boycott des produits israéliens ne peut pas en soi constituer une infraction pénale : il est en effet couvert par la liberté d’expression (...)

  • Gare au faucon : Ce que nous réserve Joe Biden en matière de politique étrangère

    Le monde sera-t-il un endroit plus sûr si Joe Biden remplace Donald Trump à la Maison-Blanche ? Rien n’est moins sûr. Le futur nouveau président des États-Unis a commencé sa carrière politique en protestant contre la guerre au Vietnam. Mais par la suite, le sénateur démocrate devenu vice-président d’Obama a pris fait et cause pour toutes sortes de guerres directes et indirectes. Portrait d’un produit pur jus de l’impérialisme US qui ne présage rien de bon pour la paix dans le monde. (IGA)
    Des millions de (...)