Amis des arts et de la culture de Palestine

Appel du Programme Palestinien des Arts de la Scène pour Gaza

Nous, travailleurs culturels qui représentons la majorité des organisations palestiniennes des arts de la scène, condamnons l’attaque israélienne en cours, l’agression sur Gaza, les assassinats aveugles et les mutilations de nombreux civils, dont beaucoup de femmes et d’enfants.

En tant qu’artistes, notre arme la plus puissante est notre capacité à jouer, rêver et imaginer. Les forces d’oppression craignent cette arme parce que tant que nous sommes capables d’imaginer une autre réalité, nous avons le pouvoir d’aspirer à cette réalité –une Palestine libre et juste.

Israël présente le massacre en cours comme une guerre entre Israël et le Hamas, par une odieuse campagne médiatique tendant à faire des opprimés les attaquants. La dernière attaque d’Israël contre Gaza est un crime qui doit être compris dans le contexte de l’occupation et de l’apartheid perpétrés par Israël. Depuis plus de 60 ans, les Palestiniens ont été systématiquement privés de leur terre, de leur eau et de leur liberté de mouvement. La construction de colonies se poursuit, un mur est érigé sur des terres occupées et Gaza est sous le coup d’un blocus suffocant depuis plus de six ans.

Nous avons des partenaires qui, en dépit de toutes les épreuves, continuent à travailler à Gaza par la musique, le théâtre, les représentations, pour concevoir, traiter, éduquer et mobiliser. Nous sommes à leurs côtés et nous vous demandons de faire de même.

Tandis que les gouvernements tournent une fois de plus le dos, des gens élèvent la voix dans le monde entier ; ils descendent dans les rues et refusent de laisser les habitants de Gaza souffrir en silence. Nous incitons nos collègues, amis et partenaires à ne pas garder le silence et à nous rejoindre dans notre protestation.
Nous en appelons au monde pour faire pression sur Israël afin que cesse le siège de Gaza.

Nous faisons un appel spécial à nos collègues artistes et aux organisations culturelles pour qu’ils et elles condamnent l’agression qui sévit à Gaza et l’occupation de la Palestine, par des pétitions, des manifestations et des déclarations. Au-delà de cela, nous vous recommandons à tous d’agir en soutenant le boycott culturel et universitaire d’Israël (PACBI), refusant de ce fait d’être complice de l’occupation et l’apartheid.

Ensemble, nous pouvons retourner le désespoir en détermination et les forces de division en unité. Nous en avons le pouvoir.

Les soussignés sont membres fondateurs du PPAN, Le Programme Palestinien des Arts de la Scène.

- Al-Harah Theatre : www.alharah.org ?
- The Magnificat Association : www.magnificat.custodia.org ?
- The Edward Said National Conservatory of Music : http://ncm.birzeit.edu/en ?
- Al Kamandjati Association : www.alkamandjati.com ?
- Theatre Day Productions : www.theatreday.org ?
- Yes Theatre : www.yestheatre.org ?
- The Palestine Circus School : www.palcircus.ps ?
- The Freedom Theatre : www.thefreedomtheatre.org
- Popular Art Center : http://www.popularartcentre.org
- El Funoun Dance Troupe : www.el-funoun.org ?
- Ashtar Theatre : www.ashtar-theatre.org
 ?

POUR DES INTERVIEWS
info@thefreedomtheatre.org
www.thefreedomtheatre.org

Traduction : ATL Les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine
theatrejenine@yahoo.fr

Documents à télécharger

  Soutien à Gaza


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • L’annexion ne concerne pas seulement le vol de terres – elle expulse les Palestiniens

    Ce que la communauté internationale considère comme une démarche illégale sous occupation est en fait une autre étape du projet colonial de peuplement vieux d’un siècle.
    Pour de nombreux lecteurs des sites d’information grand public ces dernières semaines, il peut sembler qu’Israël se prépare à mettre en œuvre un plan drastique d’annexion de la Cisjordanie occupée, suite à l’accord de coalition du nouveau gouvernement israélien et au soi-disant « Deal du siècle » des États-Unis.
    Mais les Palestiniens (...)

  • Ce que vous devez savoir sur l’enquête de la CPI sur les crimes de guerre en Palestine occupée

    Fatou Bensouda, procureur en chef de la Cour pénale internationale (CPI), a, une fois pour toutes, levé les doutes sur la compétence de la Cour pour enquêter sur les crimes de guerre commis en Palestine occupée.
    Le 30 avril, Bensouda a publié un document de 60 pages établissant dans le détail les bases juridiques de cette décision, concluant que « l’Accusation a soigneusement examiné les observations des participants, et reste d’avis que la Cour a compétence sur le Territoire palestinien occupé ». (...)

  • La Haute Cour de justice israélienne : un leurre, dénonce Gideon Levy

    Dans un article intitulé "Où a été la Haute Cour de justice jusqu’ici ?", Gidéon Levy s’attaque à ceux qui essaient de faire passer cette dernière pour un parangon de justice et Israël pour une démocratie.
    "La Haute Cour de justice est l’un des stratagèmes les plus intelligents d’Israël. Rien ne vaut la Haute Cour pour incarner Israël tel qu’il souhaite être vu : éclairé, constitutionnel, démocratique. La Haute Cour est son Dôme de fer en matière de démocratie. S’il y a des injustices, la Haute Cour les (...)