Amis des arts et de la culture de Palestine

Appel à Candidature jeune 18-30 ans – juin 2020

Deux associations de soutien à la Palestine : Amitié Palestine Solidarité et le Collectif Palestine de Créteil souhaitent engager un projet de solidarité avec le centre culturel Al Rowwad du camp de réfugiés palestiniens Aïda à Bethleem en Palestine occupée.
Le projet culturel que nous allons mener en 2020 au camp de réfugiés d’Aida de Bethleem, a pour objet de créer un orchestre et une œuvre poétique et musicale avec des jeunes palestiniens du 5 au 19 juin 2020. La création s’appuiera sur un ensemble de musiques palestiniennes, d’Amérique latine, mais aussi françaises et du répertoire international.

Osvaldo TORRES, musicien chilien vivant en France et Silvia BADUCCI, artiste italienne vivant en Angleterre, vont accompagner le projet.
Nous souhaitons pouvoir amener 1 ou 2 jeunes du Val-de-Marne et 1 ou 2 jeunes de Seine–Saint-Denis qui participeront au projet.

L’objectif est de développer des projets de solidarité « Ici et Là-Bas », de créer des échanges, de favoriser la culture de la paix et d’avoir un retour de ce travail dans le Val-de-Marne et en Seine-Saint-Denis et en France. Un film sera réalisé sur place et sera le support de restitution du projet.

Nous travaillerons avec Abdelfattah ABURSUR, directeur du centre culturel d’Al Rowwad, du camp de réfugiés d’Aida. Au travers de ces actions, le centre a un rayonnement international et travaille en particulier en direction de la jeunesse (théâtre, musique, danse, vidéo…). Un professeur de musique palestinien assurera la coordination sur place.

Le projet se déroulera du 5 au 20 juin 2020 en Palestine, dans le camp de réfugiés Aïda de Bethleem.

Les candidats doivent être majeurs, âgés de 18 à 30 ans et disponibles pour la totalité de la période. Ils seront sollicités pour la préparation du séjour, participeront à l’élaboration du projet, ainsi qu’aux restitutions qui auront lieu à leurs retours (notamment dans le cadre du FESTISOL 2020 en novembre ou décembre)

Les candidats doivent être sensibles aux questions de solidarité internationale et de droit international. Ils devront aussi avoir une connaissance de la pratique musicale. La pratique d’un instrument de musique facilitera le travail avec le groupe de jeunes palestiniens. Chaque candidature sera étudiée avec attention.

Le coût du séjour et des transports est pris en compte dans le budget prévisionnel du projet. Néanmoins, une contribution individuelle de 25% du cout du séjour sera demandée.

Contacts :
Amitié Palestine solidarité

Cristine : 06 08 67 72 75
Miguel : 07 86 16 26 13
amitiepalestinesolidarite@outlook.fr

Collectif Créteil Palestine
Jocelyne : 06 79 68 03 45
Guy : 06 73 16 58 31



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • « POURQUOI JE NE PARTICIPE PAS AUX MANIFESTATIONS À TEL AVIV », PAR GIDEON LEVY

    Samedi, des manifestants anti-extrême droite brandissent des drapeaux israéliens au centre Horev à Haïfa. Encore une fois je ne suis pas allé place Habima, ni rue Kaplan, pour rejoindre les manifestations », écrit Gideon Levy dans le journal israélien Haaretz.
    "Pourquoi je ne participe pas aux manifestations à Tel Aviv" « Mes jambes ne m’y ont pas porté et mon cœur m’a empêché de participer à une protestation largement justifiée, mais qui n’est pas ma protestation. Une manifestation recouverte d’une mer de (...)

  • ALLEMAGNE : APRÈS LES JUIFS, LES PALESTINIENS ?

    L’Allemagne, le pays sans doute le plus vulnérable au monde à la propagande sioniste, vu son passé, est en train de concocter des mesures de répression surréalistes contre tout ce qui est de près ou de loin palestinien, ou défendant la cause palestinienne !
    Un nouveau rapport publié par la Conférence allemande des ministres de l’Intérieur (IMK), concentrée sur « la prévention et l’intervention contre l’antisémitisme relatif à Israël » fait un total amalgame entre antisionisme et antisémitisme en se servant (...)

  • Des figures de proue du théâtre britannique accusent de Maccarthysme le prix européen de théâtre des temps modernes

    Un prix couronnant l’œuvre de toute une vie, attribué à Caryl Churchill, retiré pour son soutien aux Palestiniens. Ce retrait donne lieu à une intervention importante de plus de 170 acteurs, metteurs en scène et écrivains.
    Plus de 170 acteurs, écrivains et metteurs en scène ont accusé de « Maccarthysme moderne » le jury du Prix 2022 du théâtre européen décerné en Allemagne, après qu’il a retiré le Prix de l’œuvre d’une Vie à la dramaturge britannique de renom Caryl Churchill pour son soutien aux droits des (...)