Amis des arts et de la culture de Palestine

9 ans de prison pour Ameer Makhoul

Appel à tous ceux qui auront la rage au c ?ur à l’annonce de cette nouvelle.
Le tribunal de Haïfa vient de condamner, ce dimanche 30 juin, Ameer Makhoul à 9 ans de prison !

Jour de colère. Cette nouvelle manifestation de la violence de la colonisation israélienne doit nous inciter a encore plus de solidarité avec le peuple palestinien
Protestons contre cette condamnation par le tribunal de l’apartheid ! Appelons tous les amis de la Palestine a soutenir la campagne en faveur d’Ameer, que les Amis d’Al-Rowwad vont lancer a l’occasion de la tournée théâtrale 2011.
Alertons, diffusons, utilisons et imaginons de nouvelles voies pour faire connaître ce terrible déni de justice...Si vous naviguez avec aisance dans le cyberespace, surtout lancez info et appel à protester.

Ameer Makhoul est Palestinien. Il vit a Haifa avec sa famille et fait partie de ces Palestiniens qui sont restés sur leur terre malgré l’invasion israélienne. Il est citoyen de la nation palestinienne qui a été dispersée par les sionistes mais reste bien vivante dans toutes ses composantes, en Palestine (Gaza, Cisjordanie), Israël, dans les camps de réfugiés et dans la diaspora.

Il est dirigeant d’Ittijah, collectif d’associations palestiniennes dont le siège est a Haifa. L’accusation d’espionnage, au nom duquel il a été condamné, est bien évidemment fantaisiste. Ce que lui reproche Israël c’est de ne pas renoncer à sa nationalité palestinienne et de se battre pour elle.

Exprimez votre soutien a Ameer en écrivant a son comité de soutien : ameer.makhoul@gmail.com et au blog : http://freeameermakhoul.blogspot.com.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Flottille vers Gaza : la procureure de la CPI réitère son refus de poursuivre Israël

    La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a réaffirmé lundi qu’il n’y avait pas matière à poursuivre Israël pour le raid meurtrier contre une flottille humanitaire à destination de Gaza en mai 2010.
    La décision de la procureure Fatou Bensouda survient trois mois après que la CPI lui a ordonné, pour la deuxième fois, de réexaminer la nécessité ou non de poursuivre Israël.
    "Il n’y a toujours pas de base raisonnable pour ouvrir une enquête", a déclaré Mme Bensouda à la Cour, dans un document (...)

  • Pourquoi j’ai intenté un procès à l’UE pour son commerce avec les colonies de peuplement

    Je fais partie d’un groupe de sept personnes qui ont intenté un procès à l’exécutif de l’Union européenne pour son commerce avec des colonies de peuplement dans des territoires sous occupation militaire.
    Il peut sembler étrange que nous ayons agi ainsi au même moment où le plus haut tribunal de l’UE statuait que tous les produits en provenance des colonies d’Israël en Cisjordanie et sur le plateau du Golan devaient être étiquetés avec précision.
    Toutefois, il faut souligner qu’en dépit de ce verdict, (...)

  • « Soumaya présente le point de vue des victimes de l’état d’urgence »

    Premier film à revenir sur les dégâts humains de l’état d’urgence instauré au lendemain des attentats de novembre 2015 à Paris, Soumaya n’a pas encore trouvé de distributeur.
    Soumaya est cadre dans une entreprise responsable de la sécurité de l’aéroport Charles de Gaulle. Musulmane, mère d’une petite fille, elle voit du jour au lendemain sa vie bouleversée lorsqu’elle est licenciée après avoir subi une perquisition administrative.
    Sur la base d’une dénonciation anonyme sans doute due à un collègue envieux, (...)