Amis des arts et de la culture de Palestine

200 METRES Un film de Ameen Nayfeh sortie en France le 09 juin

200 METRES, Un film de Ameen Nayfeh
Palestine, Jordanie, Italie, Qatar, Suède, 2020, 97 mn
Fiction

SORTIE EN SALLES EN FRANCE LE 9 JUIN

Bande Annonce
https://www.youtube.com/watch?v=82dqqUvt-f4

Interprétation : Ali Suliman, Anna Unterberger, Motaz Malhees, Lana Zreik, Gassan Abbas...

Synopsis
Mustafa d’un côté, Salwa et les enfants de l’autre, une famille vit séparée de chaque côté du Mur israélien à seulement 200 mètres de distance. Ils résistent au quotidien avec toute la ruse et la tendresse nécessaires pour « vivre » comme tout le monde, quand un incident grave vient bouleverser cet équilibre éphémère. Pour retrouver son fils blessé de l’autre côté, le père se lance dans une odyssée à travers les checkpoints, passager d’un minibus clandestin où les destins de chacun se heurtent aux entraves les plus absurdes.

Ameen Nayfeh est né en Palestine en 1988 où il s’est formé comme infirmier à l’Université Al-Quds à Jérusalem. Au bout de deux ans, il change de voie et obtient un master en cinéma à l’Institut cinématographique de la Mer Rouge en Jordanie.
Depuis 2014, tout en travaillant en indépendant pour des productions TV, il a écrit, réalisé et produit ses propres courts-métrages : un documentaire "Suspended Time" (2014) et deux fictions, "Interference" (2017) et "Al Obour" ("Le check-point" ou "La traversée") en 2018.

Distribution en France : Shellac ;
Friche La Belle de Mai
41 rue Jobin
13003 Marseille

Programmation salles : +33 4 95 04 96 09
https://shellacfilms.com/films/200-metres

Télécharger le dossier de presse (6,07 Mo) :
https://shellacfilms.com/file/3738/download?token=wNaV2kWd

Interview vidéo :
https://cineuropa.org/fr/video/392360/rdID/390375

Articles :
- "200 Meters : le road-movie qui illustre le quotidien des Palestiniens face au mur de séparation israélien"
Par Nesma Jaber, Midle East Eye, 04/12/2020
Dans son premier long métrage, primé lors de la dernière Mostra de Venise, Ameen Nayfeh raconte l’histoire de Mustafa, un Palestinien séparé des siens qui entreprend un dangereux périple pour rejoindre son fils à l’hôpital de l’autre côté du mur.

La suite :
https://www.middleeasteye.net/.../film-palestine-200...
- "Mostra 2020 : avec 200 Meters, le réalisateur palestinien Ameen Nayfeh puise dans sa propre histoire pour raconter l’aberration du mur"
par Firouz E. Pillet, J:mag, 07/09/020

La suite :
https://j-mag.ch/mostra-2020-avec-200-meters-le.../

Sélections et prix :
Venice Days : Prix du public
Thessalonique International Film Festival : Meilleur film / meilleur réalisateur
Seville European Film Festival : Meilleur film
Ajyal Film Festival : Prix du public
El Gouna Film Festival : Meilleur acteur



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Le 1er mai 2022 pour les travailleurs palestiniens : Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.

    Souffrance permanente, colonisation ,occupation et apartheid.
    Dans une conjoncture particulière et un contexte difficile, marqué notamment par la poursuite de l’occupation, le maintien de la colonisation et les mesures atroces de l’occupation que les travailleurs palestiniens célèbrent la journée mondiale du travail, ce premier mai 2022.
    Les travailleurs palestiniens, en souffrance au quotidien à cause de la colonisation qui avale chaque jours les terrains appartiennent aux Palestiniens , de (...)

  • La réaction de l’Occident à l’invasion russe détruit les prétextes invoqués pour rejeter le BDS contre Israël de l’apartheid

    Les Palestiniens regardent avec empathie la souffrance de millions d’Ukrainiens en proie à la guerre, en particulier les réfugiés, au nombre de plus de deux millions, qui cherchent la sécurité dans les pays voisins. En harmonie avec la majorité absolue de l’humanité qui vit dans le Sud global, le Comité national palestinien du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne à la tête du mouvement BDS mondial, s’oppose à la guerre, que ce soit l’agression illégale de la Russie en Ukraine (...)

  • L’apartheid d’Israël contre la population palestinienne : un système cruel de domination et un crime contre l’humanité

    Notre rapport révèle la véritable ampleur du régime d’apartheid d’Israël.
    Que ce soit dans la bande de Gaza, à Jérusalem-Est, à Hébron ou en Israël, la population palestinienne est traitée comme un groupe racial inférieur et elle est systématiquement privée de ses droits. Nous avons conclu que les politiques cruelles de ségrégation, de dépossession et d’exclusion mises en œuvre par Israël dans tous les territoires sous son contrôle constituent clairement un apartheid. La communauté internationale a le devoir (...)