Amis des arts et de la culture de Palestine

200 METRES Un film de Ameen Nayfeh sortie en France le 09 juin

200 METRES, Un film de Ameen Nayfeh
Palestine, Jordanie, Italie, Qatar, Suède, 2020, 97 mn
Fiction

SORTIE EN SALLES EN FRANCE LE 9 JUIN

Bande Annonce
https://www.youtube.com/watch?v=82dqqUvt-f4

Interprétation : Ali Suliman, Anna Unterberger, Motaz Malhees, Lana Zreik, Gassan Abbas...

Synopsis
Mustafa d’un côté, Salwa et les enfants de l’autre, une famille vit séparée de chaque côté du Mur israélien à seulement 200 mètres de distance. Ils résistent au quotidien avec toute la ruse et la tendresse nécessaires pour « vivre » comme tout le monde, quand un incident grave vient bouleverser cet équilibre éphémère. Pour retrouver son fils blessé de l’autre côté, le père se lance dans une odyssée à travers les checkpoints, passager d’un minibus clandestin où les destins de chacun se heurtent aux entraves les plus absurdes.

Ameen Nayfeh est né en Palestine en 1988 où il s’est formé comme infirmier à l’Université Al-Quds à Jérusalem. Au bout de deux ans, il change de voie et obtient un master en cinéma à l’Institut cinématographique de la Mer Rouge en Jordanie.
Depuis 2014, tout en travaillant en indépendant pour des productions TV, il a écrit, réalisé et produit ses propres courts-métrages : un documentaire "Suspended Time" (2014) et deux fictions, "Interference" (2017) et "Al Obour" ("Le check-point" ou "La traversée") en 2018.

Distribution en France : Shellac ;
Friche La Belle de Mai
41 rue Jobin
13003 Marseille

Programmation salles : +33 4 95 04 96 09
https://shellacfilms.com/films/200-metres

Télécharger le dossier de presse (6,07 Mo) :
https://shellacfilms.com/file/3738/download?token=wNaV2kWd

Interview vidéo :
https://cineuropa.org/fr/video/392360/rdID/390375

Articles :
- "200 Meters : le road-movie qui illustre le quotidien des Palestiniens face au mur de séparation israélien"
Par Nesma Jaber, Midle East Eye, 04/12/2020
Dans son premier long métrage, primé lors de la dernière Mostra de Venise, Ameen Nayfeh raconte l’histoire de Mustafa, un Palestinien séparé des siens qui entreprend un dangereux périple pour rejoindre son fils à l’hôpital de l’autre côté du mur.

La suite :
https://www.middleeasteye.net/.../film-palestine-200...
- "Mostra 2020 : avec 200 Meters, le réalisateur palestinien Ameen Nayfeh puise dans sa propre histoire pour raconter l’aberration du mur"
par Firouz E. Pillet, J:mag, 07/09/020

La suite :
https://j-mag.ch/mostra-2020-avec-200-meters-le.../

Sélections et prix :
Venice Days : Prix du public
Thessalonique International Film Festival : Meilleur film / meilleur réalisateur
Seville European Film Festival : Meilleur film
Ajyal Film Festival : Prix du public
El Gouna Film Festival : Meilleur acteur



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Oui, la résolution parlementaire sur l’apartheid israélien est justifiée, et opportune !

    La résolution « condamnant l’institutionnalisation par Israël d’un régime d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien » proposée par 38 député.e.s de la NUPES est une initiative courageuse et justifiée. Elle doit être saluée pour cela, et elle ne tombe pas « au mauvais moment ». Bien au contraire, elle est un premier pas pour permettre à la Gauche française de sortir enfin du déni et reconnaître aux droits nationaux des Palestiniens la même valeur qu’à ceux des Israéliens juifs.
    Elle est parfaitement (...)

  • Lettre de Salah Hamouri à Emmanuel Macron, depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer

    Depuis la cellule n°4 de la prison d’Ofer, Salah Hamouri, actuellement en détention administrative adresse une lettre ouverte à Emmanuel Macron à l’occasion de la Fête nationale française.
    Monsieur le Président de la République,
    Je vous écris cette lettre à l’approche du 14 juillet, cette date qui a changé la face du monde en portant les valeurs d’humanité et de démocratie, et qui a donné à la République française sa devise : « liberté, égalité, fraternité ».
    Des normes et des valeurs humaines résultant (...)

  • Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison-mère afin de geler les ventes en Israël

    Ben & Jerry’s poursuit en justice sa maison mère Unilever, pour bloquer la vente de sa marque et de ses droits en Israël à une compagnie israélienne qui vend ses produits dans les colonies de Cisjordanie occupée.
    Le fabricant de glaces demande aussi à un tribunal fédéral de New York qu’il lance une injonction d’urgence pour arrêter le transfert de tout actif de Ben & Jerry’s à AQP, l’entreprise israélienne, et à son propriétaire, Avi Zinger.
    Cette initiative est un nouveau coup porté à ce (...)