Amis des arts et de la culture de Palestine

Solidarité Palestine à Montreuil du 21 au 24 mars

Dans l’indifférence quasi générale, la situation en Palestine continue de se dégrader. Si la solidarité exprimée internationalement au printemps dernier, lors des bombardements israéliens sur Gaza, a permis de raviver la flamme des soutiens à la Palestine, sur le plan diplomatique et géopolitique, rien ne bouge. Les rares appels à la reprise des négociations après cet épisode meurtrier sont restés lettres mortes. L’opinion publique israélienne ne s’émeut même plus des atteintes flagrantes et gravissimes aux droits humains fondamentaux dont le gouvernement du pays se rend coupable, emprisonnant sans procès, de façon dite « préventive », des centaines d’innocents – dont des enfants. La situation des travailleurs palestiniens se rendant quotidiennement en Israël ou sur les territoires des colonies est également particulièrement alarmante. Ils subissent continuellement les brimades et les contrôles aux check-points et voient leur temps de trajet considérablement augmenté par la multiplication des interventions militaires
et administratives. Le morcellement du territoire en Cisjordanie et le processus d’annexion de Jérusalem Est démontrent chaque jour l’éloignement de la constitution d’un État de Palestine dans les frontières définies par les résolutions des Nations unies.
Cette grave situation a motivé l’engagement de la CGT dans l’Initiative citoyenne européenne pour l’interdiction du commerce des produits des colonies dans le territoire de l’Union européenne.

L’objectif fixé est de réunir en France 280000 signatures de soutien.

Elle nous conduit aussi à organiser une semaine de solidarité avec le peuple palestinien et sa culture dans le patio de la CGT du 21 au 24 mars 2022, dont voici le programme :
Patio Georges Séguy
263 rue de Paris
93514 Montreuil cedex
Tél. : 01 55 82 80 01

• Toute la semaine : exposition dans le patio d’artistes palestiniens (en majorité exilés
en France dont plusieurs originaires de Gaza) ; vente de produits artisanaux de 11h30 à
14h30 ; tenue d’un stand par l’Association France Palestine Solidarité ;

Trois temps forts viendront plus spécifiquement ponctuer cette semaine :

• Le 22 mars dans l’après-midi : inauguration de l’exposition puis intervention de
l’ambassadeur de Palestine suivie d’un échange avec les membres de la CEC ;

• En soirée du 22 mars, un concert de musiciens palestiniens aura lieu dans le patio ;

• Le 24 mars, une conférence réunira des syndicalistes palestiniens et européens (espagnols, italiens et de la CSI) pour échanger avec ceux de la CGT sur le soutien à la Palestine, avec un focus sur les luttes des travailleuses en Palestine et l’exercice des libertés syndicales.

Lien pour participer au webinaire : https://us06web.zoom.us/j/89923385192



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • L’apartheid d’Israël contre la population palestinienne : un système cruel de domination et un crime contre l’humanité

    Notre rapport révèle la véritable ampleur du régime d’apartheid d’Israël.
    Que ce soit dans la bande de Gaza, à Jérusalem-Est, à Hébron ou en Israël, la population palestinienne est traitée comme un groupe racial inférieur et elle est systématiquement privée de ses droits. Nous avons conclu que les politiques cruelles de ségrégation, de dépossession et d’exclusion mises en œuvre par Israël dans tous les territoires sous son contrôle constituent clairement un apartheid. La communauté internationale a le devoir (...)

  • Un message de Salah Hamouri « Rester, c’est déjà résister »

    Chers amies et Chers amis,
    Je veux juste faire un point avec vous sur là où nous en sommes de la volonté israélienne qui concentre ses coups contre moi mais aussi contre tous mes camarades palestiniens de Jérusalem-Est où je réside.
    Comme vous le savez, les Palestiniens qui résident à JérusalemEst ont un statut très précaire et particulier ; ils ne sont ni Israéliens ni Palestiniens. Ils sont des « résidents » de Jérusalem. Ils ont, à ce titre, une carte « de résident » délivrée par l’occupant. Pour être (...)

  • Le blanchiment par le sport est associé à certains pays – pourquoi pas Israël ?

    L’objectif en douceur du sport israélien est de nous pousser à nous focaliser sur une équipe cycliste ou une visite de Lionel Messi plutôt que sur la Palestine.
    Pendant l’été 2020, un groupe de cinq cyclistes de Ramallah étaient sortis faire un tour quand ils ont été arrêtés par un groupe de colons israéliens. D’après Reuters, en découvrant que les cyclistes étaient Palestiniens, les colons ont commencé à leur lancer des pierres. Quatre se sont échappés dans un champ voisin. Un, Samer Kurdi, a perdu (...)