Amis des arts et de la culture de Palestine

Le 14 juillet à Avignon

JEUDI 14 JUILLET 18h00 et 21h00 ET LA TERRE SE TRANSMET COMME LA LANGUE ...

Oratorio fougueux, inspiré par l’odyssée du poète palestinien Mahmoud Darwich



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • General Mills va désinvestir de l’apartheid israélien.

    General Mills, la compagnie mère de Pillsbury, a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de pression de BDS contre sa production de produits Pillsbury dans la zone industrielle d’Atarot, une colonie israélienne illégale sur une terre palestinienne volée. Date d’origine : 01/06/2022, Traduit par : CG pour BDS France
    Hier, General Mills a annoncé que la compagnie a vendu les parts de sa coentreprise dans l’Israël de l’apartheid, après plusieurs années de (...)

  • Apartheid en action » : le danger des nouvelles restrictions d’Israël pour les voyages en Cisjordanie

    De nouvelles restrictions israéliennes sur les Palestiniens avec des passeports étrangers reçoivent la condamnation des experts juridiques, tandis que l’administration Biden ne fait pas pas grand chose pour défendre les droits des citoyens des Etats-Unis.
    Si un Palestino-américain veut se rendre en Cisjordanie occupée pour une visite à sa famille, il sera bientôt obligé de demander au gouvernement israélien une permission à l’avance, de révéler des informations personnelles sur les parents qu’il (...)

  • USA : LA DÉPUTÉE RACHIDA TLAIB INTRODUIT UNE RÉSOLUTION AU CONGRÈS POUR LA RECONNAISSANCE DE LA NAKBA

    Rachida Tlaib, parlementaire palestino-américaine, a présenté mardi une résolution reconnaissant la Nakba (catastrophe), où 400 villes et villages palestiniens ont été détruits, plus de 700 000 Palestiniens ont été déracinés de leurs maisons et sont devenus des réfugiés.
    USA : La députée Rachida Tlaib introduit une résolution au congrès pour la reconnaissance de la Nakba « Nous devons promouvoir les droits de l’homme et la justice. Le peuple palestinien depuis la Nakba de 1948 vit sous l’oppression et un (...)