Amis des arts et de la culture de Palestine

Et la terre se transmet comme la langue Un poème de Mahmoud Darwich du 11 au 16 septembre au théâtre de Genevillier

Et la terre se transmet comme la langue
Un poème de Mahmoud Darwich interprété par Stéphanie Béghain et Olivier Derousseau

“La maison est plus belle que le chemin vers la maison en dépit de la trahison des fleurs.”
Mahmoud Darwich, Et la terre se transmet comme la langue, Actes Sud (Sindbad), 1994

Depuis 2011, Stéphanie Béghain (artiste associée au T2G) et Olivier Derousseau sont engagés dans un travail en compagnie d’un texte de Mahmoud Darwich, Et la terre se transmet comme la langue, traduit par Élias Sanbar. Ce travail a donné lieu à des présentations publiques à La Fonderie au Mans en 2011, au Studio-Théâtre de Vitry-sur-Seine en 2012, au Théâtre de l’Échangeur à Bagnolet en 2016 dans le cadre de journées intitulées Fabrique des regards : Europe et Moyen-Orient, ainsi qu’à Oujda en 2016 à l’occasion de la Biennale d’art contemporain Orienta. Les formes d’apparition du poème ont chaque fois varié. Ces variations ont toujours été guidées par le souci d’ouvrir et de construire un espace de réception situé, dont l’étude systémique a conduit à des recherches sur la longue histoire de la Palestine, afin de considérer le feuilletage, l’épaisseur historique et existentielle du poème. Composé à Paris en 1989, Et la terre se transmet comme la langue est une méditation écrite sur un mode épique et lyrique à propos d’exil, de retour mais aussi de maison. La langue arabe a ceci de particulier que le terme al-bayt désigne tout aussi bien « la maison » que le « vers poétique » ; le foyer de la langue serait donc le poème.

Un poème de Mahmoud Darwich interprété par Stéphanie Béghain et Olivier Derousseau Stéphanie Béghain est artiste associée au T2G Production : T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National

Samedi 11.09 18h Réserver
Dimanche 12.09 16h Réserver
Mardi 14.09 20h Réserver
Mercredi 15.09 20h Réserver
Jeudi 16.09 20h Réserver

Tarifs à partir de 6 ?€ / 10 ?€ pour tou·te·s avec le pass T2G !

Rencontre exceptionnelle avec Élias Sanbar

Dimanche 12.09 17h30 Gratuit, accès libre

Rencontre exceptionnelle avec Élias Sanbar dimanche 12 septembre à 17h30, à l’issue de la représentation
Entrée libre et ouverte à tou·te·s

Entretien avec Stéphanie Béghain, Olivier Derousseau et Marc Pérennès


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Les évadés palestiniens sont des combattants de la liberté

    Les six prisonniers palestiniens évadés sont les combattants de la liberté les plus audacieux qu’on puisse imaginer. Les Israéliens qui ont du mal à l’admettre feraient bien de se rappeler de nombreux films et séries télévisées qu’ils ont vus : S’évader de prison est la parfaite "fin heureuse". L’Acre Prison Break de 1947 - dans lequel des membres de l’Irgun, la milice clandestine pré-étatique dirigée par Menachem Begin, ont fait irruption dans la prison de la ville pour libérer les membres de la milice (...)

  • Des Juifs Européens pour une Paix Juste

    Le réseau des Juifs Européens pour une Paix Juste (EJJP en anglais, JEPJ en français), dont l’UJFP est membre, s’est vu refuser par la Commission Européenne la participation à un comité consultatif sur la stratégie à adopter pour lutter contre l’antisémitisme et favoriser une vie juive en Europe. Après plusieurs échanges de lettres avec les autorités de la Commission qui n’ont donné en réponse aucune explication à leur refus, une lettre ouverte a été rédigée le 5 juillet afin de faire connaître publiquement (...)

  • « PayPal collabore avec l’Anti-Defamation League, un important groupe de pression israélien, pour enquêter sur la manière dont les « mouvements extrémistes et haineux » collectent des fonds.

    Et avec les efforts de grande envergure de ce groupe de pression pour étiqueter le soutien aux droits des Palestiniens comme une forme de fanatisme anti-juif, cela pourrait être un autre moyen pour le secteur privé de censurer et d’entraver les militants antiracistes afin de protéger Israël.
    L’ADL se fait passer pour un groupe de défense des droits civiques tout en sapant systématiquement les mouvements de justice sociale et a ainsi dénoncé à plusieurs reprises les militants noirs pour avoir exprimé (...)