Amis des arts et de la culture de Palestine

Dimanche 19 janvier - 18h00 Cinéma Le Lieu-Dit Paris

Le cinéclub du Festival Ciné-Palestine vous invite à commencer l’année avec un programme de 3 courts métrages qui ont marqué l’édition 2019.

En présence (sous réserve) de Salahaldeen Abu Nima, réalisateur d’Area C et acteur dans Ambience.

THE PIPE
Sami Zarour / Palestine 2019 | 10 min Fiction

En quête du véritable sens de l’incarcération. Une expérience qui dépasse les murs d’une prison.

AMBIENCE
Wissam Aljafari / Palestine 2018 | 15 min Fiction

Deux jeunes Palestiniens tentent d’enregistrer une bande démo pour un concours musical dans un camp de réfugiés bruyant et surpeuplé. Alors qu’ils échouent à cause du chaos sonore du lieu, ils découvrent un moyen original et créatif de l’enregistrer avant la date butoir.

AREA C
Salahaldeen Abu Nima / Palestine 2018 | 10 min Fiction

Hussein, un jeune Palestinien, tente de garder sa maison et sa famille en sécurité dans la zone C en Cisjordanie. Une zone entourée de colonies.

Dimanche 19 janvier - 18h00
Cinéma Le Lieu-Dit
6, rue Sorbier 75020 Paris
M2 Ménilmontant ou M3 Gambetta
Bus 96 Henri Chevreau



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Comment la campagne BDS a-t-elle progressé en 2019 ?

    L’année qui vient de s’écouler a été témoin du développement régulier de la campagne non violente de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), qui a pour objectif de contraindre Israël à respecter les droits des Palestiniens.
    Le mouvement du BDS a enregistré des victoires significatives en 2019, malgré l’accumulation des diffamations, des attaques ciblées et des tentatives directes de le criminaliser.
    Des États-Unis au Canada en passant par l’Europe, les gouvernements ont soutenu la campagne que (...)

  • Flottille vers Gaza : la procureure de la CPI réitère son refus de poursuivre Israël

    La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a réaffirmé lundi qu’il n’y avait pas matière à poursuivre Israël pour le raid meurtrier contre une flottille humanitaire à destination de Gaza en mai 2010.
    La décision de la procureure Fatou Bensouda survient trois mois après que la CPI lui a ordonné, pour la deuxième fois, de réexaminer la nécessité ou non de poursuivre Israël.
    "Il n’y a toujours pas de base raisonnable pour ouvrir une enquête", a déclaré Mme Bensouda à la Cour, dans un document (...)

  • Pourquoi j’ai intenté un procès à l’UE pour son commerce avec les colonies de peuplement

    Je fais partie d’un groupe de sept personnes qui ont intenté un procès à l’exécutif de l’Union européenne pour son commerce avec des colonies de peuplement dans des territoires sous occupation militaire.
    Il peut sembler étrange que nous ayons agi ainsi au même moment où le plus haut tribunal de l’UE statuait que tous les produits en provenance des colonies d’Israël en Cisjordanie et sur le plateau du Golan devaient être étiquetés avec précision.
    Toutefois, il faut souligner qu’en dépit de ce verdict, (...)