Amis des arts et de la culture de Palestine

Ateliers 5 heures pour comprendre de l’IReMMO : Le conflit israélo-palestinien le 23 mai

Samedi 23 mai 2020 – 10h-12h30 et 14h-16h30 [En ligne]
Atelier initialement prévu le samedi 14 mars 2020 et reporté au samedi 23 mai
En raison des conditions sanitaires, cette formation se déroulera en ligne par visioconférence en deux parties.

Présentation

Cet atelier a pour but de permettre aux participants d’acquérir les éléments de compréhension fondamentaux pour appréhender le conflit israélo-palestinien. Il comprendra des exposés par les animateurs, un travail sur documents et cartes, ainsi que des débats. Les participants recevront également un dossier constitué de textes essentiels et d’une bibliographie précise.

Intervenants

Jean-Paul Chagnollaud, professeur e ?me ?rite des Universite ?s, pre ?sident de l’iReMMO et directeur de la revue Confluences Me ?diterrane ?e. Auteur de nombreux ouvrages et articles sur les relations internationales, la Méditerranée et le Moyen-Orient, dont notamment, Les frontières au Moyen-Orient, (co-écrit avec Sid-Ahmed Souiah, L’Harmattan, 2004) ; Quelques idées simples sur l’Orient compliqué, (Ellipses, 2008) ; Atlas des Palestiniens : un peuple en quête d’un Etat, (co-écrit avec Pierre Blanc et Sid-Ahmed Souiah, Autrement, 2014) ; L’invention tragique du Moyen-Orient, (co-écrit avec Pierre Blanc, Autrement, 2017) ; Israël-Palestine : la défaite du vainqueur (Actes Sud, 2017) ; Israël face à Israël (co-écrit avec Pierre Blanc, Autrement, 2018) et Moyen-Orient, idées reçues sur une région fracturée (co-écrit avec Pierre Blanc, Le Cavalier bleu, 2019).

Dominique Vidal, journaliste et historien, ancien rédacteur en chef adjoint du Monde diplomatique, il a également été directeur international du Centre de formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ). Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Palestine : le jeu des puissants (dir. Sindbad, 2014) et Antisionisme = antisémitisme ? Réponse à Emmanuel Macron (Libertalia, 2018). Il dirige chaque année avec Bertrand Badie L’état du monde (La Découverte), dont le dernier opus L’état du monde 2019 : le retour des populismes est paru en 2018.

Déroulement

Les grandes dates du conflit
Les processus de colonisation et d’appropriation territoriale
Les acteurs en présence : radicalisation en Israël, impasse en Palestine
Le jeu des acteurs internationaux (Etats-Unis, Union européenne, Nations-unies)

Les formations de l’iReMMO

Ouvertes à tous et ne nécessitant pas de connaissances préalables, ces formations s’adressent à celles et ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance de la région. Elles peuvent être prises en compte dans le plan de formation de votre institution ou organisme de rattachement et donnent lieu, en fin de cycle, à la remise d’une attestation de formation professionnelle, sous la forme d’un certificat de spécialisation.

Cet atelier fait partie des modules duMagistère de l’iReMMO, il peut être suivi dans ce cadre ou bien de façon indépendante, à la carte.

Frais d’inscription
Tarif avec prise en charge institutionnelle : 200 €
Tarif pour les particuliers : 100 €
Tarif réduit pour les abonné-e-s, étudiant-e-s et demandeur-se-s d’emploi : 60 €

Modalités d’inscription
écrire à formation-continue@iremmo.org
ou contacter l’iReMMO au 01 42 01 31 43.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Ce que vous devez savoir sur l’enquête de la CPI sur les crimes de guerre en Palestine occupée

    Fatou Bensouda, procureur en chef de la Cour pénale internationale (CPI), a, une fois pour toutes, levé les doutes sur la compétence de la Cour pour enquêter sur les crimes de guerre commis en Palestine occupée.
    Le 30 avril, Bensouda a publié un document de 60 pages établissant dans le détail les bases juridiques de cette décision, concluant que « l’Accusation a soigneusement examiné les observations des participants, et reste d’avis que la Cour a compétence sur le Territoire palestinien occupé ». (...)

  • La Haute Cour de justice israélienne : un leurre, dénonce Gideon Levy

    Dans un article intitulé "Où a été la Haute Cour de justice jusqu’ici ?", Gidéon Levy s’attaque à ceux qui essaient de faire passer cette dernière pour un parangon de justice et Israël pour une démocratie.
    "La Haute Cour de justice est l’un des stratagèmes les plus intelligents d’Israël. Rien ne vaut la Haute Cour pour incarner Israël tel qu’il souhaite être vu : éclairé, constitutionnel, démocratique. La Haute Cour est son Dôme de fer en matière de démocratie. S’il y a des injustices, la Haute Cour les (...)

  • Covid-19 en Palestine : la double lutte des Palestiniens contre une épidémie et l’apartheid

    J’écris ceci un jour qui a vu la confirmation d’une augmentation soudaine et à contretemps des cas de Covid-19 parmi les Palestiniens du petit quartier de Silwan, à Jérusalem-Est.
    Ce même jour, des soldats israéliens au poste de contrôle de Qalandia m’ont interdit l’accès à mon lieu de travail à Ramallah, bien que je leur ai montré montré ma carte de responsable officielle d’urgence du ministère palestinien de la Santé – un document qui a été ignoré par les soldats avec les mots suivant : « Nous ne (...)