Amis des arts et de la culture de Palestine

2 films en accès libre jusqu’au 15 juillet à découvrir ou à revoir

"Quatuor Galilée" de Karim Dridi & Julien Gaertner
Documentaire_2014

Résumé  : Omar, Mostafa, Ghandi et leur soeur Theeba. Quatre apprentis musiciens promis à un avenir brillant que le violoniste Leonid Cooperman a pris sous son aile. Mais les trois années de service militaire se rapprochent pour eux, tiraillés entre la prison qui attend les refuzniks et leurs rêves de musicien. Pourront-ils encore longtemps tenir leur violon plutôt que le fusil qu’on leur tend ?
C’est l’harmonie musicale autant que familiale qui est en jeu.
Pour visionner le film cliquez ICI
Merci à Mirak Films, Emma et l’équipe du film

"Infiltrators" de Khaled Jarar
Documentaire _ 2012

Résumé : Infiltrators est un "road movie" viscéral et obsédant qui décrit les difficultés quotidiennes des Palestiniens qui cherchent à passer à travers, sous, autour et au-dessus d’une matrice ahurissante de barrières érigées par Israël en Cisjordanie/Jérusalem, y compris le mur de 7 mètres de haut. Le cinéaste Jarrar suit ce "jeu" du chat et de la souris aux enjeux élevés avec une caméra vidéo portable.

Pour visionner le film cliquez ICI
Merci au Palestine Film Institute et à l’équipe du film



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • L’annexion ne concerne pas seulement le vol de terres – elle expulse les Palestiniens

    Ce que la communauté internationale considère comme une démarche illégale sous occupation est en fait une autre étape du projet colonial de peuplement vieux d’un siècle.
    Pour de nombreux lecteurs des sites d’information grand public ces dernières semaines, il peut sembler qu’Israël se prépare à mettre en œuvre un plan drastique d’annexion de la Cisjordanie occupée, suite à l’accord de coalition du nouveau gouvernement israélien et au soi-disant « Deal du siècle » des États-Unis.
    Mais les Palestiniens (...)

  • Ce que vous devez savoir sur l’enquête de la CPI sur les crimes de guerre en Palestine occupée

    Fatou Bensouda, procureur en chef de la Cour pénale internationale (CPI), a, une fois pour toutes, levé les doutes sur la compétence de la Cour pour enquêter sur les crimes de guerre commis en Palestine occupée.
    Le 30 avril, Bensouda a publié un document de 60 pages établissant dans le détail les bases juridiques de cette décision, concluant que « l’Accusation a soigneusement examiné les observations des participants, et reste d’avis que la Cour a compétence sur le Territoire palestinien occupé ». (...)

  • La Haute Cour de justice israélienne : un leurre, dénonce Gideon Levy

    Dans un article intitulé "Où a été la Haute Cour de justice jusqu’ici ?", Gidéon Levy s’attaque à ceux qui essaient de faire passer cette dernière pour un parangon de justice et Israël pour une démocratie.
    "La Haute Cour de justice est l’un des stratagèmes les plus intelligents d’Israël. Rien ne vaut la Haute Cour pour incarner Israël tel qu’il souhaite être vu : éclairé, constitutionnel, démocratique. La Haute Cour est son Dôme de fer en matière de démocratie. S’il y a des injustices, la Haute Cour les (...)